Un rapide bilan de mes cheveux (décembre 2012)

.
.... Voilà plusieurs semaines que je souhaitais partager un bilan de mes cheveux pour clore l’année 2012. Je n’ai malheureusement pas pris de photos, si ce n’est de face, pour constater leur pousse, mais ils atteignaient environ 85 cm (soit le bas du dos) avant que je coupe les pointes. Celles-ci s’affinaient, les fourches progressaient au-dessus et rendaient la masse moins conséquente.

..... Ayant cessé les bains d’huile ces derniers mois, pour les remplacer par l’application de beurre de karité (variété Nilotica), mes cheveux sont devenus plus secs et plus légers, ce qui explique pourquoi ils s’abîmaient plus facilement. La fréquence du shampoing est passée de 5 à 10 jours. Ils s’emmêlaient beaucoup et j’ai surtout constaté un grand nombre de mèches cassées autour des tempes et de la nuque. Je n’ai pas encore trouvé la cause, mais il s’agit sans doute de barrettes qui les retiennent en queue de cheval ou des accessoires que j’utilise lors de mes chignons. J’ai donc limité les coiffures protectrices, préférant perdre de la longueur pour regagner de la santé. Interrompre les applications de henné les a également rendus plus fins et moins résistants. Cependant, aucune chute n’est à déplorer ; au contraire, ils tombent très peu.

..... J’avais pris l’habitude de les tresser pour dormir la nuit et je crois que l’élastique les casse beaucoup, même s’il ne serre pas. Ils gardent en permanence un aspect ondulé et un peu ébouriffé. Ainsi, si j’ai été satisfaite de leur croissance, leur aspect a changé et je vois qu’ils finissent par se dégrader lentement car j’ai relâché les soins. Rien de grave, car je vois que la matière n'a pas perdu de sa qualité, même si elle semble "fatiguée". L'hiver leur fait toujours cet effet. Est-ce aussi le cas pour les vôtres ?

..... Je crois que la longueur devient critique, comme si un nouveau seuil les usait particulièrement à ce stade (le frottement contre le dos de toute la longueur peut-être). Mon manque de patience joue aussi beaucoup car en fin de journée, il faudrait passer parfois une demi-heure à les démêler et je n'ai pas toujours le courage. La lourdeur du chignon une fois la masse relevée sur la tête, ne facilite pas la protection. Néanmoins encore un objectif atteint avec plus de 80 cm et des cheveux au bas du dos.

..... Dès aujourd'hui, je vais récupérer mon ancienne routine (bains d’huiles, masques au miel, après-shampoing maison, gel d’aloé véra en journée sur les longueurs, massages aux huiles essentielles, coiffures protectrices, hennés…) pour revenir le mois prochain, vous montrer les résultats.

..... Pour cette nouvelle année, j’espère obtenir une masse des plus uniforme des racines aux pointes et poursuivre la progression jusqu’en haut des fesses, sans (trop de) fourches ou des pointes trop fines…

 .....J'espère que tout va bien pour vous et que les produits naturels vous apportent toujours autant de bonheur !


Merci de me lire et d’être présent(e)s…
Je vous adresse mes meilleurs vœux pour cette année 2013 !   

A bientôt

Libellés :