Aller régulièrement à la piscine avec de longs cheveux : comment les protéger ?


....Suite à mon article consacré au soin des longs cheveux à la mer, à la piscine, sous le soleil ou le vent, je voudrais m’adresser particulièrement aux personnes qui aiment nager, ou se rendre régulièrement à la piscine, et veulent conserver une chevelure peine de santé. Pratiquant également ce sport, je voudrais partager quelques astuces trouvées et testées au fil du temps.

Quels sont les meilleurs soins avant d'aller à la piscine ?
Quels sont les bons gestes après votre séance de natation ?
Comment entretenir quotidiennement vos cheveux fragilisés ?

Le chlore est un ennemi redoutable pour les cheveux.


.....Depuis que je vais à la piscine, mes cheveux sont beaucoup plus secs. Le chlore est le principal responsable. Beaucoup de témoignages sur les forums mentionnent que les cheveux deviennent cassants, secs, ternes, et difficile à entretenir avec une pratique régulière de la natation, malgré des soins adéquats.

.....Sur des chevelures récemment décolorés et blondes, le chlore peut donner des reflets verdâtres. Les couleurs foncées, en revanche, se délavent. Détergent, il soulève les écailles, brûle (à petite doses) la fibre capillaire, abime la kératine.

.....De plus, il peut irriter les cuirs chevelus les plus sensibles et provoquer des pellicules.

.....C'est pourquoi il devient nécessaire de protéger sa crinière pour nager dans de bonnes conditions.

Que faire avant la piscine ?


.....Les bonnets de bain (obligatoires dans pratiquement toutes les piscines) ne sont pas toujours assez étanches. Néanmoins, leur utilisation s’avère nécessaire pour protéger au maximum la tête. Les longs cheveux peuvent désormais trouver leur compte, au vu de la variété de matières disponibles dans le commerce. Chacune présente des avantages et des inconvénients notables. 

.....Le traditionnel bonnet en latex, le moins cher, est pratiquement immettable, sauf si on possède des cheveux cours. Mais son manque de confort ne facilite pas la tâche. Trop de cheveux sont arrachés ou abîmés par la matière.

.....Il existe des bonnets en tissus synthétique, facile à enfiler. Cependant, ils n’ont aucune étanchéité et ne servent qu’à maintenir votre coiffure sur le haut du crâne. Vous risquez de le perdre si vous plongez ou que vous aimez nager sous l’eau. Vos cheveux se retrouveront complètement imbibés.
..
.....Le bonnet en silicone est intéressant. Sa matière est plus douce que le latex. Plus esthétique et plus large, il permet de rentrer les longs cheveux. Son étanchéité demeure sans doute imbattable car il reste collant et limite l’infiltration de l’eau. Il n’est pas évident à mettre (il faut essayer de maintenir les cheveux d’une main, torsadés au sommet de la tête, et de l’autre main enfoncer au maximum le bonnet, puis vous pouvez vous aider des deux mains pour l’ajuster sur les côtés, et rentrer les mèches qui s’échappent). Huiler vos cheveux au préalable facilitera la tâche.

.....Il existe un bonnet spécial pour cheveux longs, qui se noue plus aisément autour de la tête, de manière invisible, et permet de placer votre queue de cheval dans un petit compartiment. Son prix étant assez excessif par rapport aux autres, je ne me le suis pas procuré. Je ne pense pas que son utilisation soit vraiment nécessaire, à moins de posséder une crinière jusqu’aux fesses par exemple.

.....J’ai opté pour un bonnet « alternatif ». L’extérieur est en silicone, tandis que l’intérieur est en tissu synthétique. Il glisse facilement sur la tête, mais reste tout de même assez serré pour demeurer en place quelque soit le mouvement. Les cheveux ne le sont pas mouillés si l’on plonge. Seule la partie près de la nuque (le bonnet n’est pas totalement collant) est un peu humide. Il s’agit d’une taille unique, et pourtant j’ai aisément la place d’y répartir mes cheveux.

.....Il reste cependant nécessaire de protéger ses cheveux avant chaque séance à la piscine. Comme il faudra les laver ensuite, vous pouvez appliquer le produit de votre choix. L’objectif est d’isoler la fibre capillaire de tout contact avec le chlore. Il existe des sprays spécialisés comme celui de Phyto. Vous pouvez également vous contenter d’une huile végétale et profiter ainsi d’un soin profondément régénérant. Il vaut mieux saturer un petit peu ses cheveux que de les exposer à des produits agressifs. La molécule huileuse étant hydrophobe, elle isole efficacement le cheveu.

.....Je vous recommande une huile à texture « sèche » : elle pénètre plus facilement et laisse un film gras moindre, si on l’applique avec modération. L’huile de noix du Brésil, des fruits de la passion, de jojoba ou de la noisette (pour les cheveux à tendance grasse) conviennent parfaitement.

.....Insistez toujours sur les pointes et les longueurs, ou parties, qui se retrouvent fréquemment mouillées.

...et après la piscine ?


.....Un shampoing est nécessaire pour débarrasser le chlore de vos cheveux.

.....Il existe plusieurs options. Si vous allez fréquemment à la piscine, un lavage trop rapproché peut devenir irritant et desséchant. Ainsi, si vos cheveux ne sont pas véritablement mouillés, trempés, vous pouvez remplacer le shampoing par un no-poo, une fois sur deux. L’après-shampoing contient un agent lavant, à faible dose. Il permet, en outre, de démêler facilement. Le seul inconvénient réside en l’huile que vous avez peut-être appliquée auparavant. Vous pouvez la laisser poser en soin permanent (et attacher vos cheveux si l’effet semble trop gras, mais s'ils sont de nature sèche, l'huile sera absorbée dès le lendemain..). Sinon, utilisez un spray qui se rince facilement à l’eau, les jours où vous n’utilisez pas de produit à base de savon.

.....Choisissez un shampoing doux et nourrissant. L’idéal est de le fabriquer.

.....Si vous n’avez pas la possibilité de vous laver directement les cheveux, vous pouvez attendre de rentrer chez vous, à condition qu’ils n’aient pas le temps de sécher. Appliquez éventuellement un spray protecteur par-dessus, et nouez-les. Je m’organise souvent ainsi, car il n’est pas pratique de se doucher à la piscine. Ainsi, je lave mes cheveux à la maison, et j’en profite pour laisser poser mon après-shampoing durant 15 minutes.

 N’hésitez pas à faire un masque (certaines marques naturelles en proposent de très bons, tous prêts, que vous pouvez laisser poser après votre shampoing, puis rincer.  Je vais d’ailleurs m’en procurer un cet après-midi. J’avais abandonné leur utilisation mais elle reste tout de même excellente pour dépanner si l’on a besoin d’un soin rapide, régulier et régénérant. 

.....Laissez sécher vos cheveux à l’air libre et évitez au maximum les appareils chauffants, qui constituent une agression supplémentaire…

Quels soins entre les séances de natation ?


.....Il est important de prendre soin de vos cheveux, comme s’ils étaient secs et fragilisés. Leur nature risque d’évoluer. Observez toujours leur élasticité, le nombre de fourches, de petites mèches cassées et agissez en fonction. Par exemple, hier après-midi, j’ai appliqué un bain d’huile de noix du Brésil, et aujourd’hui, mes cheveux sont parfaitement secs : ils ont tout absorbés. Chose rare... Il faudra que j’en remette demain, avant d’aller nager…

.....Les bienfaits des huiles végétales s’associent efficacement aux huiles essentielles et vous permettent de cibler des problèmes spécifiques (pellicules, excès de sébum, chute…). N’hésitez pas à confectionner vos soins maison.

.....C’est un entretien quotidien (comme pour la peau et le corps), 
mais la récompense fait toujours plaisir. :-) 

Libellés :