Mes cheveux s’emmêlent trop facilement : que faire ?


.....Un des principaux inconvénients des longs cheveux sont les nœuds. Lorsque plusieurs cheveux se déplacent, s’enroulent ensembles les uns autour des autres, se collent, se soudent, il devient difficile de les séparer et de les lisser à nouveau sans provoquer de cassures. Différents facteurs s’avèrent responsables de ce petit désagrément : le vent, des coiffures où les cheveux s’entortillent, une fibre capillaire rebelle, trop sèche, souvent frisée ou ondulée, des fourches (et les nœuds se situent alors majoritairement sur les pointes), le frottement de la tête durant la nuit, par exemple…
.
Quelles sont les astuces pour démêler ses cheveux et limiter la casse ?
Existe-t-il des ingrédients naturels pour prévenir l’apparition des nœuds ?




Quelles sont les astuces pour démêler ses cheveux et limiter la casse ?

.....La première règle est de ne pas tirer ! Les nœuds peuvent provoquer une certaine impatience, voire de l’énervement, et il vaut mieux, dans ces moments, laisser ses cheveux tranquilles, plutôt que d’avoir des gestes trop rapides ou trop rudes. Dans le cas contraire, vos risquez de provoquer des fourches cassant la fibre capillaire, et de vous retrouver, au fil du temps, avec des petites mèches de longueur différentes,  plus courtes, et toujours aussi de difficultés à vous coiffer.

.....Prenez le temps, trouvez le moment adéquat, une fois par jours, ou tous les deux jours, pour vous consacrer à une séance de démêlage. Suivant votre longueur et la nature de vos cheveux, elle peut durer entre cinq minutes et une demi-heure. Installez vous donc confortablement, dans un endroit paisible, et détendez-vous.

.....Pour ne pas agresser la fibre capillaire, je vous recommande vivement de commencer l’opération en utilisant vos doigts. Si vos cheveux sont secs, n’hésitez pas à graisser le bout de vos doigts avec une huile végétale à texture sèche (huile de fruits de la passion , de noix du Brésil, de noisette…) : elle sera  complètement absorbée par vos cheveux, les adouciront, permettront aux mèches de glisser plus facilement, et ainsi de se débarrasser des nœuds.

colorés sur photoshop ;)

.....Commencez toujours par les pointes, en remontant vers les longueurs. Les pointes sont l’endroit le plus susceptible d’être concerné, mais aussi la partie la plus fragile de votre chevelure. Avez-vous des fourches ? Si oui, vous devriez sentir de petits points très fin, mais un peu durs, au bout de vos cheveux. C’est ici que se forment les nœuds. Il importe de couper régulièrement vos pointes et de les protéger à l’aide d’huile végétale.

.....Passez doucement vos doigts, en imitant les dents d’un peigne, et arrêtez-vous au moindre tiraillement. Voilà un nœud. Certains ne sont constitué que deux cheveux entrelacés, et il suffit de les séparer. Mais pour démêler efficacement un vrai nœud, isolez tout d’abord les cheveux concernés. Généralement, ils sont au nombre de quatre ou cinq, liés entre eux. Tenez fermement, d’une main, les cheveux au dessus du nœud. Avec l’autre main, tirez tout doucement sur un des cheveux, afin de le sortir du lot. Arrêtez-vous à la moindre difficulté, et mettez un peu d’huile végétale sur l’endroit concerné (une goutte). Recommencez patiemment l’opération, en tirant ainsi doucement chaque cheveu pour élargir « le noyau ». Décrite ainsi, la procédure semble fastidieuse, mais l’habitude survient rapidement dans les gestes. Une fois la masse écartés, vous verrez sans doute un peu mieux comment les cheveux sont entortillés. Comme il est difficile d’entrer dans les détails, je vous conseille de tirer toujours avec beaucoup de douceur, changeant de cheveux, jusqu’à ce que l’un deux sorte du lot. Ainsi, les autres se sépareront plus facilement. Il n’y a pas de technique miracle.  Mais le but de l’opération est d’éviter de tout arracher, et d’augmenter le nœud, en le mêlant aux cheveux qui l’entourent.

.....Recommencez l’opération sur toute la tête. Normalement, plus vous montez vers les racines, plus vous parviendrez à passer avec fluidité votre main, sans véritable accroche.

.....Lorsque votre chevelure semble entièrement démêlée au doigt, vous pouvez ensuite utiliser le peigne, afin de parfaire le résultat et de lisser les écailles. Passez délicatement le peigne, toujours à partir des pointes, par petits à-coups, en remontant soigneusement vers les racines, et terminez par un passage, lentement, des racines aux pointes. Pour plus de précision sur les accessoires adéquats et les techniques, lisez cet article.

.....Si vos cheveux sont véritablement démêlés, de temps en temps, vous pouvez pencher la tête en avant, et brosser vos longueurs, en partant du sommet de la tête. Ce geste s’avère très agréable : il décolle les racines, répartir le sébum uniformément, stimule la microcirculation sanguine crânienne, et favorise ainsi la pousse, la bonne santé des cheveux, en les nourrissant.
De même, si vos cheveux sont secs, n’hésitez pas à mettre quelques gouttes d’huiles végétales (et pourquoi pas une ou deux gouttes d’huile essentielle) sur les picots de votre brosse ou les dents de votre peigne, afin d’hydrater votre chevelure, et de prévenir les nœuds futurs.

.....Noubliez pas que plus une chevelure est saine, nourrie, et hydratée, moins elle s’emmêle facilement. Les nœuds se forment davantage dans les cheveux secs, rêches, fourchus : certaines natures (cheveux crépus, frisés, par exemple), sont plus sujets à ces désagréments et demandent des soins intensifs.

.....J’avais également rédigé un billet sur la question des cheveux la nuit : faut-il les attacher ou non pour éviter les nœuds ?


Existe-t-il des ingrédients naturels pour prévenir l’apparition des nœuds ?

.....L’essentiel est d’adoucir vos cheveux et de lisser leurs écailles. Hormis des ingrédients de base, afin d’assurer leur santé, quelques produits naturels facilitent particulièrement le démêlage.

.....Pour ma part, je ne peigne/démêle mes cheveux que tous les deux jours, et je constate qu’ils n’ont aucun nœuds, juste quelques mèches qui accrochent un peu, notamment depuis qu’ils sont en bonne santé.

.....Il n’existe pas de recettes miracles, seulement des ingrédients naturels pour vous aider à nourrir et renforcer votre fibre capillaire.

.....La majorité des huiles végétales assouplissent les cheveux : ils s’emmêlent moins facilement.

.....La phytokératine  joue également un rôle essentiel.

.....Linuline est particulièrement connue pour ses effets conditionner (c'est-à-dire qu’elle agit comme un après-shampoing). Elle hydrate, lisse, adoucit la fibre capillaire, et réduit l’électricité statique. Vous pouvez en rajouter dans un produit tout prêt (masque, après-shampoing, shampoing) ou l’incorporer à vos propres compositions à raison de 1% à 2% du poids total.

.....Voyez également pour fabriquer vos shampoings, ou vous laver les cheveux, avec un tensioactif plus doux, la Mousse de Babassu,  qui joue également le rôle d’un conditionner et préserve de l’électricité statique.


Et vous, quelles sont vos astuces ?
Vos cheveux s'emmêlent-ils facilement ? 
A quelle fréquence les peignez-vous ?

Libellés :