Tout savoir sur l’indigo : comment colorer ses cheveux avec cette plante ?


....Concernant les colorations naturelles capillaires, vous entendez souvent parler du henné, à l’aspect délicat et irréversible par rapport aux couleurs chimiques. Il existe cependant d’autres méthodes pour modifier naturellement sa couleur (ces plantes n’éclaircissent pas), et de manière moins radicale.
....L’indigo, par exemple, vous propose des nuances foncées, aux reflets profonds, allant de la violine au noir bleuté, et possède l’avantage de ne pas se fixer dans les écailles des cheveux. Son utilisation est simple, et sans risque, puisqu’il se délave, et s’évanouit complètement au fil des shampoings. Il est ainsi agréable de l’utiliser pour changer de visage, tester un nouveau style, devenir brune le temps de quelques semaines. Selon le dosage, vous pouvez varier l’intensité de votre couleur.
.
.
D’où vient cette plante ? A quoi ressemble-t-elle ? Où acheter de l’indigo ?
Quels sont ses bénéfices ou ses contre-indications ?
Comment utiliser l’indigo pour colorer ses cheveux ?
Quels sont les résultats possibles ?


D’où vient cette plante ? A quoi ressemble-t-elle ? 
Où acheter de l’indigo ?



....L’indigotier est cultivé en Inde, depuis plus de quatre mille ans. Originaire des régions chaudes de l’Himalaya, il pousse à présent jusque dans les régions tropicales, ou tempérées, de l’Afrique et de l’Asie. L’arbuste atteint un à deux mètres.
On utilise cette plante tinctoriale afin de colorer les vêtements, les tissus, mais elle agit également pour les cheveux (à l’exemple de la Garance). 

....Ses feuilles sont trempées dans l’eau, et doivent fermenter. Ainsi, une substance naturelle contenue dans cette plante, le glycoside indican, s’allie avec l’indigotine et produit une couleur bleue, résultat de la fermentation. On lui associe alors une base forte (souvent de l’hydroxyde de sodium) afin d’atteindre une couleur bleue pourprée, profonde.
Associée à d’autres ingrédients, il est possible d’obtenir une palette variée.

....Rare et onéreuse, elle n’est pas facile à trouver.
Pour teindre vos cheveux, vous devez acheter de l’indigo en poudre. Les plantes sont macérées, filtrées, séchées et broyées. Vous en trouverez sur divers sites de cosmétiques naturels, dont Aroma Zone.  Faîtes attention à sa provenance, et à sa qualité (la poudre doit être à 100 % pure et naturelle).
.

Quels sont ses bénéfices ou ses contre-indications ?

....Cette coloration s’applique sur cheveux châtains à noirs. Ainsi, il est déconseillé aux cheveux très clairs, et blonds. Le résultat donnerait une sorte de bleu délavé…
Plus vos cheveux sont clairs, plus vous devrez répéter les applications, afin d’obtenir la couleur désirée.
On conseille de faire récemment un henné avant, ou d’en avoir fait plusieurs fois par le passé, pour que l’indigo puisse se fixer à la fibre capillaire, un certain temps.
Soyez attentifs à la qualité de votre poudre d’indigo : si elle est mauvaise, elle peut abîmer et dessécher les cheveux.

....Il n’y a pas beaucoup d’informations sur les propriétés de l’indigo, concernant ses bienfaits capillaires. L’ayant testé l’année dernière, j’ai simplement remarqué que mes cheveux étaient lisses et brillants. Leur texture n’avait pas visiblement changée, ainsi que cela semble remarquable après un soin.

.
Comment utiliser l’indigo pour colorer ses cheveux ?

....Il existe deux possibilités.
....Vous pouvez vous procurer un « henné noir », c'est-à-dire du lawsonia inermis mélangé à de l’indigo. Dans ce cas, la pâte se prépare avec de l’eau tiède, et s’applique directement sur les cheveux. Suivez les instructions du paquet. Cependant, cette méthode vous oblige à faire un henné, et ne vous permet pas de doser à volonté la quantité d’indigo : vous n’obtiendrez pas forcément la couleur désirée.

....La seconde possibilité est de faire le henné et la pose de l’indigo séparément. Ainsi, vous pouvez bénéficier au maximum du pouvoir colorant de cette plante.
Veillez (cela est fortement conseillé, sauf pour les cheveux très foncés, sinon vous ne verrez aucun résultat)  à avoir fait un henné dans le mois, au plus tard, qui précède, votre application de l’indigo. Si vous n’avez pas souhaité colorer vos cheveux en acajou, ne le laissez poser qu’une demi-heure.Voici comment préparer votre henné.
....Vous aurez besoin, environ, de 250 grammes pour des cheveux de masse moyenne, arrivant au niveau de la poitrine.
....Portez, de préférence, des gants, pour ne pas tâcher vos mains.
Ne conservez pas les restes de pâte, ils ne peuvent pas s’utiliser ultérieurement.

....Mettez votre poudre dans un récipient (saladier par exemple), et versez petit à petit, en mélangeant, de l’eau chaude, jusqu’à obtenir une pâte de consistance crémeuse, épaisse, mais pas solide.
....Appliquez soigneusement la pâte sur vos cheveux, sans négliger les racines.
....Enveloppez vos cheveux dans un film plastique et laissez poser environ une heure et demi (le pouvoir colorant a atteint son paroxysme et prolonger l’application ne donne pas de meilleurs résultats, contrairement au cas du henné qui s’intensifie selon la durée).

....Rincez vos cheveux. Pour enlever les résidus, vous pouvez utilisez un après-shampoing.

Quels sont les résultats possibles ?


 
après l'indigo en mars 2010

 
une semaine avant l'indigo (mars 2010) et un mois pile après l'indigo (avril 2010) 



....Voici quelques photographies pour vous donner une idée des résultats et de leur évolution, prises l’année dernière, après ma première coloration à l’indigo (avec une base au henné d'environ un mois auparavant). Je l’ai laissé poser deux heures. Mes cheveux, qui étaient châtains, avec des tons chauds, sont devenus bien brun, avec des reflets froids. Le mois d'après, l'indigo était complètement parti. J'avais alors appliqué un henné naturel afin de retrouver des tons plus roux.

....La couleur s’intensifie au fil des heures et deviendra définitive au bout de deux à trois jours.
Afin d’obtenir des cheveux noirs bleutés (corbeaux), il faudra renouveler fréquemment les applications.

....Pour un premier essai, sur une base châtain, vous obtiendrez peut-être un châtain profond, avec des reflets froids, violine.

....Si le résultat ne vous plait pas, ne paniquez pas : la couleur part environ au bout de 5 semaines, selon la fréquence de vos shampoings. Pour ma part, elle avait tenu environ 6 semaines à raison d’un shampoing trous les cinq jours. Et cela se délave vite, au fur et à mesure. Finalement, sur cheveux assez foncés, le test est sans conséquences.

Des sites intéressants à consulter sur le sujet


Les conseils de Tinùviel pour des cheveux noir de jais
Des conseils au sujet des poudres colorantes
Pour les cheveux blancs.
Tout savoir sur l’indigo.
  
Et vous ?
Est-ce que vous avez déjà testé cette coloration naturelle ?

Libellés : , , , ,