Préparation du henné

Il existe différentes manière de préparer le henné, en ce que l’on s’adapte à la nature des cheveux et aux résultats désirés.

Ingrédients:

- Poudre de henné : Selon la longueur de cheveux, vous aurez besoin d’une boîte ou deux (soit entre 100 et 200 grammes). Plus la poudre est fine, mieux elle se mélangera avec le liquide pour donner une texture crémeuse, sans grumeaux.

- Eau tiède : Trop chaude, le henné perdrait de ses propriétés colorantes. Il est conseillé d’utiliser de l’eau déminéralisée à cause de la teneur en calcaire de l’eau du robinet, qui irrite le cuir chevelu. Vous pouvez cependant y remédier grâce à du jus de citron. 

- Jus de citron (pour accentuer les reflets). Cependant, on dit que le citron ralentirait le processus d’activation du henné, puisqu’il s’agit d’un anti-oxydant... Pourtant, pour une couleur intense, plus rouge rubis que cuivre, vous pouvez rajouter autant de citron que vous le voulez, jusqu’à préparer exclusivement votre pate avec le jus.

- Un agent nourrissant : deux culières à soupe d’huile d’olive ou d’avocat par exemple pour 100g ; pour contrebalancer l’effet un peu asséchant. Vous pouvez également rajouter, juste avant l’application, un yaourt, ou de la crème fraîche : la texture devient plus onctueuse, plus facile à appliquer, et les cheveux sont mieux nourris.

NB : Vous pouvez remplacer une partie de l’eau par du lait pour prévenir du dessèchement causé par le henné, mais attention au temps de pose : le lait tourne vite et donne des odeurs désagréables...

Petites précautions :
N’utilisez pas de café, car vous risquez d’être incommodé par l’odeur ou d’avoir des maux de tête. Sur certains sites, j’ai lu qu’il pouvait en plus foncer le henné. Mais sur d’autre, il n’aurait aucune influence.
Ne pas utiliser d’ustensiles en métal (bol, fouet, spatule) à cause de l'oxydation. Préférez le plastique, le verre (saladier), ou au pire le bois.

Préparation:


1- Versez la poudre dans un récipient en verre. Ajoutez l’agent nourrissant (huile), puis le jus de citron, et mélangez. La pâte va former des petites boulettes. C'est normal...



2- Rajoutez petit à peau de l’eau sans cesser de mélanger, afin que le liquide s’incorpore bien à la pâte, comme lorsque vous faîte du pain, ou une brioche. Faîtes attention, cela peut gicler. Prenez le temps de doser, lentement, l'eau que vous rajoutez, afin de ne pas avoir de surplus.



3- Mélangez de manière à obtenir une pâte ni trop liquide, ni trop épaisse.  

Pour que celle-ci ait le maximum de propriétés colorantes, il est nécessaire qu’elle repose plusieurs heures. Couvrez la d’un film plastique. S’il fait plus de trente degrés chez vous, elle sera prête au bout de deux heures. Sinon il est conseillé d’attendre au moins une nuit, pour une température ambiante de vingt degrés. Sachez qu’au pire, la pâte se conserve environ trois jours à température ambiante, ou que vous pouvez la congeler.

Comment atténuer l’odeur du henné ?
Si l’odeur vous incommode, vous pouvez parfumer votre pâte avec quelques gouttes d’huile essentielle, ou de l’eau de rose, de fleur d’oranger, de la cannelle, du citron, de l’huile de jasmin ou d’alma (une culière à soupe).


A suivre, l’application…

Libellés : , , , ,