Mes essentiels (naturels) capillaires... et les vôtres ?


Nous avons toutes des produits ou des objets fétiches, de ceux que nous aimons pour leur parfum, leur résultats, des habitudes, une matière, une tradition… Ceux que nous emportons en voyage, que nous posons su le rebord de la baignoire, au lieu de les dissimuler dans le placard. Ceux que nous rachetons ou fabriquons à nouveau, une fois terminés, ou dont nous prenons particulièrement soin. Parfois, ceux que nous offrons, afin de permettre à nos proches de bénéficier des mêmes sensations.

Entrez dans votre chambre et/ou salle de bain et imaginez que vous pouvez seulement laisser entre un et cinq produits cosmétiques ou objets utiles à votre coiffure, à l’entretient de vos cheveux. 
Quels sont vos essentiels (naturels), vos coups de cœur ?
Et pourquoi ?



Voici les miens :




Une base lavante Aroma Zone/Mon shampoing personnalisé

Leur recette me semble meilleure, plus moussante, toute en conservant sa douceur. Base de mes shampoings, elle me permet de les personnaliser par l’ajout de divers ingrédients actifs. A la fois indispensable, elle serait, seule, pourtant insuffisante, car mes cheveux sont de nature trop sèche. Elle contribue alors efficacement à mes préparations.

L’huile végétale de noix du Brésil

Une huile au parfum assez neutre, à la texture dite « sèche », qui pénètre sans difficulté dans la fibre capillaire et nourrit efficacement. De toutes celles que j’ai testées, c’est la seule que je renouvelle depuis si longtemps. J’aime en appliquer le soir avant de me coucher, sur les pointes, et me réveiller le matin en constatant comme tout est absorbé. Elle prévient bien l’apparition des fourches sans graisser.


Un serre-tête

Parfois, il n’est pas facile de trouver une coiffure seyante, ou bien l’on manque de temps, d’idée, d’envie. Pour sortir, je détache souvent mes cheveux, et cet accessoire m’aide à cacher un mauvais pli, à retenir une mèche en arrière, ou simplement sembler plus sophistiquée. Il s’accorde avec toutes les tenues. Comme il ne serre pas trop et ne possède pas de « dents », il est confortable.

* * *

Je réalise que je privilégie peu d’accessoires, toujours les mêmes. Ce fameux serre-tête (alors que je pourrais varier plus souvent, vu ma collection), quelques pinces pour la douche. Une huile nourrissante mais légère. Un shampoing adapté (je pourrais me passer d’après-shampoing avec celui-ci). Peigne et brosses sont utilisés ponctuellement car je préfère démêler mes cheveux avec les doigts. Même s’il est agréable de tester, d’expérimenter, de découvrir, d’être surprise, les habitudes procurent une facilité et/ou un plaisir constant et sûr. Une fois que l’on a trouvé ses soins basiques, il convient seulement de les améliorer. C’est pour cela que j’aime lire différents blogs, différents avis, enrichir mes idées, connaître de nouveaux ingrédients. La routine s’adapte et se construit et, la « routine » n’a rien de monotone…  D’ailleurs le Trésor de La Langue Française la définit, entre autres, comme  « connaissance, habileté acquise par l'expérience, la pratique, plus que par l'enseignement ou l'étude. »

Prochain article : ma routine… et la vôtre ?

Libellés :