Masque régénérant, nourissant et hydratant

Mes cheveux après l'application du masque la veille, et un shampoing le matin.


Voici la recette d'un masque maison très simple, que j'apprécie depuis deux ans, à quelques variations près,. Facile à composer, il utilise les mêmes ingrédients actifs qu'un shampoing maison (sans la base lavante, évidemment). 

Idéalement, préparez le avant application, mais si vous désirez l'emporter en voyage, par exemple, ou en conserver une dose, mettez la préparation au réfrigérateur dans un récipient fermé, à l'abri de la lumière, et ne l'y laissez pas plus de trois jours. 
 
Tout commence comme un bain d'huiles végétales classique.  Dans un petit verre, ou un bol, mélangez autant d'huiles végétales que vous le souhaitez. En tout, par exemple, je mets l'équivalent de trois culières à soupe d'huiles dont noix du brésil, argan, et fruits de la passion... Si vos cheveux sont secs et rêches vous avez le choix entre l'huile de camélia, d'avocat, d'olive, d'argan, de noix du Brésil, de salpote, de coco, de monoï... et beaucoup d'autres. Si vos cheveux sont plutôt gras, préférez l'huile de noisette. 
Le but du masque est de créer une sorte de bain amélioré puisque l'on va rajouter d'autres ingrédients actifs. En outre, une certaine quantité d'huile permet de mieux répartir le mélange.

Ajoutez ensuite une culière à café de phytokératine et d'aloé véra. Mélangez bien, avec un outil, de manière à former un liquide visqueux assez homogène.

Afin de parfumer le masque, et de l'enrichir encore, n'hésitez pas à incorporer environ 25 gouttes d'une huile essentielle de votre choix.

Pour une bonne répartition, je verse enfin un peu de mélange dans ma main, et la passe sur les longueurs en insistant bien sur les pointes. Vous pouvez également aller jusqu'aux racines, et masser doucement votre crâne. Si vos cheveux ne graissent pas particulièrement, ils apprécieront ce soin complet, d'autant plus que certaines huiles agissent dès le cuir chevelu (l'huile d'avocat qui favorise la pousse, par exemple).

Si vous souhaitez garder ce masque la nuit, pour ne pas tacher vos draps et limiter les noeuds, nattez vos cheveux sans les serrer. 

Après plusieurs heures de poses, les cheveux sont assez cartonneux, voire rigides. Cela est normal : la quantité de phytokératine leur donne cet aspect. Ne vous inquiétez pas, vous retrouvez d'avantage encore de souplesse et de brillance après le shampoing. 

Cette préparation est un peu rudimentaire mais elle fait ses preuves depuis que j'ai commencé les soins biologiques.  L'avantage est que l'on peut l'adapter à sa nature de cheveux, à ses besoins, selon les saisons et l'état de votre crinière. Parfois, il n'est pas nécessaire de fabriquer des produits compliqués pour obtenir de bons résultats. J'attends vos avis, si jamais cet article vous a donné l'envie de tester mon masque.

Libellés : , , ,