28.3.13

Bilan et coupe de printemps pour éradiquer les fourches

..


... Usure naturelle du cheveu, ou mauvais traitements, les fourches sont inévitables. Dès leur apparition, elles deviennent incurables, remontent le long du cheveu : il se dédouble, il s’affine puis il se casse. A ce stade, aucun soins ni aucun masques ne pourra le réparer, contrairement à ce qu’affirment certaines marques. La seule solution est de couper. Plus vous attendez, plus vos cheveux se fragilisent et il faudra alors couper d’avantage pour retrouver une fibre capillaire saine. 

- - - - - - - - - - - - - -- - - - - - -- - - - - - --

..... Même lorsque l’on se trouve loin de son objectif de pousse, ou que l’on a l’impression que la longueur stagne, couper régulièrement ses pointes n’est pas une pénalité ou un dommage. Au contraire, vous en retirez plein d’avantages !
1)     Les longueurs et les pointes deviennent plus conséquentes, ce qui donne plus de volume et de masse à la chevelure. Ainsi, elle semble plus longue et plus belle.
2)    On peut rattraper des fourches naissantes, juste au-dessus des pointes et garder une chevelure saine.
3)    Techniquement, les cheveux ne poussent pas plus vite à la racine. En revanche, la longueur progresse au lieu de régresser à cause des fourches qui remontent le long des cheveux, les affinent et donnent finalement un aspect brouillon ou transparent.


4)    On peut passer sa main, son peigne ou sa brosse dans les longueurs, sans être arrêté par des mèches qui semblent emmêlées ou collées : plus il y a de fourches, plus les cheveux s’emmêlent.
5)    La chevelure paraît plus vigoureuse et plus brillante. Les soins semblent plus efficaces sur des longueurs saines et l’on repart avec une bonne base pour limiter l’apparition des fourches.
6)    Lorsqu’on coupe peu, cela ne se remarque pas et l’on rattrape souvent le centimètre coupé le mois suivant, avec de plus beaux cheveux en prime.
- - - - - - - - - - - - - -- - - - - - -- - - - - - -- -  
Bilan de Mars 2013  :

 AVANT .......................................APRES

 ..... Ce mois-ci, j'ai donc coupé l'équivalent de 2 cm, éradiquant quelques fourches, sans atteindre celles qui sont présentes au niveau de la taille. Le résultat est presque invisible sur photo mais de "visu" la qualité de la chevelure est plus jolie ainsi. Ma longueur "stagne" au-dessus des fesses depuis l'été 2012, et quand je compare des photos de mars 2012 avec mars 2013, j'ai peut-être gagné quatre centimètres en un an... En revanche, les pointes sont plus fournies.

..... Les fourches sont mon principal problème depuis des années. C’est pour cela que mes cheveux poussent assez lentement (moins de 10 cm par an) : je dois couper très fréquemment les pointes (minimum tous les trois mois, 2 cm)  pour rattraper celles de longue date, qui stagnent à quelques centimètres au-dessus. Dès que je néglige cette étape, mes longueurs s’affinent et mes pointes deviennent transparentes. Malgré tous mes soins et mon hygiène de vie, de nouvelles fourches apparaissent aussi. Chaque qualité de cheveux est différente, mais avec beaucoup de patience et de la persévérance, tout le monde peut atteindre ses objectifs. 

- - - - - - - - - - - - - -- - - - - - -- - - - - - -- -
Quelques idées pour prévenir les fourches et entretenir les pointes : 

- Appliquer une huile végétale ou du beurre de karité sur les pointes avant de dormir.
- Relever souvent les cheveux avec des coiffures qui ne les abiment pas, pour limiter le frottement contre les vêtements.
- Couper régulièrement ses pointes et traquer les fourches une à une, avec un ciseau exclusivement réservé à la coupe des cheveux. 
- Ne pas arracher ses cheveux avec la brosse ou le peigne, mais démêler doucement en commençant par les pointes et en remontant vers la racine.
- S'armer de patience ! 

Des questions ? Comment couper ses cheveux et lutter contre les fourches ? 
Voici d'autres articles :


45 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la couleur actuelle de tes cheveux ! Ils sont très beaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Juliette ! J'ai fais deux hennés très rapprochés le mois dernier. :)

      Supprimer
  2. Je pense que c'est la nature et qie les fourches font partis de nous !!!! hihihih
    kiss
    tres beauu cheveuxxxx
    Moii il faut que j'arrete de les negligerr snifff mais pas facileee de bbien bien sans occuper si tu as des conseils je suis preuneuse !!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Ava,

    Depuis environ un an je lis ton blog avec assiduité, et je te remercie pour tous les conseils et techniques que tu nous offres.
    Le problème des fourches est sans doute le plus récurrent, et celui qui nous préoccupe toutes. Toutes les précautions que tu préconises me semblent précieuses, et je les applique.
    Mais il me semble que dans ton blog, tu ne parles pas d'une technique que je trouve très bonne : la coupe aux ciseaux thermiques. Il me semble qu'elle est meilleure que celle du brûlage des fourches, car elle ne crée pas ces petites boules difficiles à réparer (et la coiffeuse m'a dit qu'au bout de quelques mois, ces petites boules pouvaient réapparaître... je ne sais pas ce qu'il faut en penser!)
    Certains coiffeurs proposent la coupe avec des ciseaux thermiques (la marque des ciseaux est Théra-cut, il me semble) : chauffés à plus de 100°C, les lames du ciseaux te cautérisent le cheveu, et les fourches ne peuvent plus réapparaître ( du moins en bout de cheveu! Il est toujours possible que, malmenés, les cheveux se brisent plus haut sur le cheveu).
    J'ai testé la coupe au Théra-cut il y a plus d'un mois, et l'effet était remarquable! J'avais l'impression d'avoir gagné une masse incroyable, et les cheveux paraissent bien plus beaux et plus sains. Cela fait maintenant quelques semaines, donc, et pour l'instant aucune fourche de réapparue. Un mois, c'est peu de temps, certes, mais j'ai bon espoir que ça continue comme ça.

    Le problème du Thérat-cut, c'est que rares sont les coiffeurs qui le proposent (bah voui, une machine qui permettrait d'aller les voir moins souvent, c'est contre-productif...), et le prix (sûrement dû au prix de la machine elle-même qui coûte dans les 800€!). Pour ma part, j'ai payé un peu plus de 50€ ma coupe Thérat-cut "shampoing-coupe-coiffage", ce qui peut paraître cher au premier abord, mais pas tant que ça si on estime que les effets sont valables pour une longue durée! Je pense honnêtement qu'avec ça, je n'ai pas besoin de me faire couper les pointes avant 6 mois!

    En tout cas, merci encore pour ton instructeur et pédagogique blog :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Merci beaucoup pour toutes ces explications ! J'ignorais l'existence de cette technique. Si jamais tu en as l'envie et l'occasion, je serais très intéressée que tu me dises si des fourches réapparaissent ou non. Le principe me semble extraordinaire, s'il fonctionne ! Je vais me renseigner concernant les coiffeurs.

      Supprimer
  4. Salut Ava.
    Ravie de retrouver tes articles. Je viens régulièrement sur ton blog que j'ai déjà exploré de fond en comble, mais je n'avais encore jamais laissé de commentaires.
    Je suis moi aussi une adepte de la beauté naturelle et je fabrique mes cosmétiques depuis plusieurs années, mais tes conseils et ton expérience sont toujours un enrichissement.
    Je rêve d'une longueur comme la tienne, mais il y a encore du travail et suivre ton blog me motive.

    J'ai la chance de ne pas avoir de problèmes de fourches, moi j'ai une vraie crinière. L'inconvénient, c'est que mes cheveux sont certes très solides, mais ils réclament des soins en permanence si je ne veux pas qu'ils ressemblent à du crin de cheval !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Dès que je la retrouve, je posterais la recette d'un spray que j'ai concocté il y a un mois, et qui m'a donné entière satisfaction, ca pourra peut-être intéresser quelqu'un

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Temperance,

      Merci à toi, car je suis heureuse de savoir que mes articles et non expérience te sont utiles. Quelle chance en effet, pour l'absence de fourches ! Ils vont sans doute pousser rapidement alors... Comme toi, je dois faire des soins en permanence pour ne pas me retrouver avec de la paille. Mais c'est aussi un plaisir de découvrir plein de nouveaux ingrédients et de les tester. :) La recette de ton sray m'intéressera beaucoup aussi, si tu as envie de la partager !

      Supprimer
    2. Bonjour Ava.
      Alors chose promise, chose due, voici la recette du spray que j'utilise au quotidien pour nourrir mes longueurs sans les alourdir.

      Pour 100ml :
      Hydrolat de fleur d'oranger (c'est tout ce qui me restait en stock) : 70 ml
      Coco silicone : 2ml
      Honeyquat (dernier actif d'aromazone, dérivé de miel) : 5ml
      Glycérine végétale : 5 ml
      Gel d'aloe vera : 7ml
      Céramides végétales : 5 ml
      Protéines de soie : 3 ml
      Provitamie B5 : 5ml
      Acide lactique : 15 gouttes
      Conservateur (Cosgard) : 20 gouttes
      Et j'ajoute quelques gouttes de la fragrance "trésor ambré" pour laisser d'envoutantes effluves sur mon passage !!!!!!!!!
      Bon, ca fait un soin très riche en actifs, mais vu la nature de mes cheveux, il me faut au moins ca.
      Je complète cette routine capillaire par une application nocturne de beurre de karité sur les pointes, avant de faire une tresse et par un masque hebdomadaire miel/ eau distillée/ huile d'olive que je laisse poser 2heures avant de faire un shampooing.

      Ca me permets d'avoir une crinière bien disciplinée sans brushing ou lissage et d'avoir les cheveux brillants et (presque) doux, ce qui dans mon cas relève du miracle, et ne m'était jamais arrivé quand je recourais aux produits industriels.
      Alors combiné à un teint lumineux, grâce à une bonne alimentation et des cosmétiques visage maison, et c'en est finis le quart d'heure maquillage matinal. Je mets juste une couche de mascara, obligatoire avec des cils blonds si je ne veux pas avoir l'air d'avoir 16ans ...

      Supprimer
    3. Merci beaucoup pour ta recette !
      Elle me fait envie ! Elle est très riche effectivement, mais j'ai tendance à composer mes produits de la même manière d'une part parce que j’obtiens de meilleurs résultats, d'autre part parce que ma nature de cheveux réclame aussi de tels traitements. Si je réalise à nouveau un spray, je m'inspirerais de ta recette.

      A quelle fréquence vaporises-tu ce spray ?

      Je suis bien d'accord avec toi sur les bienfaits d'une hygiène de vie saine, l'utilisation d'ingrédients naturels et... les résultats obtenus qui nous délivrent enfin du dictat du maquillage ! :) J'ai envie d'y avoir recours le moins possible aussi. En plus de se débarrasser du "quart d'heure matinal", on reste pareille du lever au coucher.

      Supprimer
    4. Bonjour Ava.
      Désolée d'avoir tant tardé à répondre.
      J'utilise ce spray quotidiennement, en tout cas en ce moment, parce qu'avec les différences de température dehors-dedans et l'air très sec de mon appartement (chauffage collectif par le sol !!!) mes cheveux sont particulièrement voraces de soins ces derniers temps et ils ont tendance à vite virer à la meule de foin si je les délaisse même pendant 3jours.
      Mais peut-être qu'avec l'arrivée de beaux jours j'espacerai les applications... à voir.

      C'est vrai que je suis, moi aussi, partisane d'un look le plus naturel possible, car comme tu le dis si bien "on reste pareille du lever au coucher" et je trouve que dans notre société d'artifices, être vraie est un acte presque militant. Parce qu'entre les injonctions des médias, les sirènes de l'industrie cosmétique, et les normes sociales, assumer son apparence (en la sublimant un peu tout de même) et prôner une beauté alternative, loin des canons de la mode, est à mon sens un acte de rébellion...

      En tout cas, merci beaucoup pour le temps que tu consacres à partager tes connaissances et ton expériences.

      Supprimer
  5. Ca ne fait pas saturer les cheveux que de mettre de l'huile tous les soirs sur les pointes?
    J'adore ton blog!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour éviter qu'ils saturent, je privilégie une huile légère ou "sèche" comme l'HV de noix du Brésil, de camélia, de coco, de fruits de la passion... Si jamais on voit que les pointes n'ont pas absorbé l'excédent de la veille, il faut alors espacer les applications. Mais je pars du principe que des cheveux gras (ou graissés) sont quand même moins cassants que des cheveux secs et dévitalisés.

      Supprimer
  6. bonjour Ava!
    je suis ton blog depuis seulement un petit mois je crois mais j'ai déjà complètement changé la façon dont je prenais soin de mes cheveux!
    j'hésite à investir tout de suite pour commencer à faire des soins et des shampoings maison parce que je pars bientôt mais j'essaie déjà de limiter la casse avec que des produits bio
    je suppose que c'est encore un peu tôt pour voir des résultats mais je compte bien persévérer!

    sinon j'ai fais mon premier henné neutre jeudi mais je n'ai pas vraiment vu de changements est ce que c'est normal?
    est ce que je peux faire du henné assez souvent au début et espacer quand mes cheveux seront en meilleure forme?
    à quelle fréquence est ce que je peux faire du henné? (je pensais en refaire un la semaine prochaine mais j'ai peur de les abîmer à en faire trop souvent)

    en tout cas merci beaucoup pour ton blog! c'est une vraie mine d'or!

    Alissane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Alissane :)

      Les effets sont vraiment flagrants dès que l'on passe aux masques et aux produits "maison". La priorité est de fabriquer son propre shampoing puis un masque avec la même base d'ingrédient. Et là, au bout d'un mois à peine, on constate des miracles ! :)

      Les produits bios sont très bien en attendant mais pas assez nourrissants pour des cheveux secs ou vraiment abîmés.

      Pour le henné neutre, c'est normal, oui. Plus tu laisseras poser longtemps, plus tu en feras, plus tu verras les résultats (épaisseur, volume, brillance...). Tu peux en faire autant que tu veux : le seul indicateur est la nature des tes cheveux car le henné les assèche, donc regarde qu'ils n'en souffrent pas, et si c'est le cas, espace seulement la fréquence. Une fois par mois est un bon début par exemple.

      Supprimer
    2. merci beaucoup Ava!
      je pense sérieusement commencer à faire des shampoings, surtout que j'ai déjà des huiles essentielles dont je pourrais me resservir, ce qui m’embête c'est que l’année prochaine je ne pourrais peut être pas continuer parce que je ne serais plus en France, ça risque de compliquer un peu les choses...
      donc je me dis j'ai 5 mois pour que mes cheveux pètent la forme!
      est ce que je peux aussi te demander quelle différence il y a entre nourrir et hydrater ses cheveux?
      j'ai du mal moi aussi à me débarrasser des fourches, j'ai couper 1cm il y a 2 semaines mais bon j'en ai encore pas mal est ce que mes cheveux ne sont pas assez nourris?

      merci encore pour tous ces conseils!
      Alissane

      Supprimer
    3. En 5 mois tu auras déjà de magnifiques résultats et peut-être trouveras-tu une routine à conserver lorsque tu ne seras plus en France. Je l'espère. :) Peut-être pourras-tu même bénéficier de produits qui sont difficiles à acheter ici ?

      Pour la différence entre nourrir et hydrater, je te copie un petit texte que j'avais écrit au début de mon parcours capillaire :

      NOURRIR : C'est ce qui leur donnera souplesse, élasticité, force, vigueur, et leur permettra alors de pousser plus solidement tout en limitant les fourches, la sècheresse, les pointes rugueuses, ou l'aspect terne. (On nourrit les cheveux avec les matières grasses, huileuses : huiles végétales, beurres, oeufs, phytokératine...).

      HYDRATER : le soleil, l’utilisation de certains produits, appareils, ou tout simplement les hormones peuvent être responsables d’une déshydratation de la fibre capillaire. Les cheveux sont alors sensibles à l'électricité statique, difficiles à coiffer, peu lisses, rugueux... (Pour hydrater, on apporte des soins aqueux : aloé véra, silicone végétal, miel, poudre de banane, protéïnes de soie...).

      Pour les fourches, je ne crois pas que cela provienne d'un manque de nutriment s'ils ne sont pas secs et que tu réalises correctement les soins, que tu ne les casses pas en les attachant... Ils semblent comme les miens : malgré tous les soins et les coupes, des fourches reviennent au même endroit (au dessus des pointes que je coupe régulièrement, ce sont donc d'anciennes repousses et des cheveux cassés). Certaines natures de cheveux y sont plus sujettes...

      Bonne continuation pour tes soins, et merci à toi de me lire :)

      Supprimer
    4. plus je lis ton blog plus je suis convaincue!
      Je finis mon shampoing actuel (oui parce qu'il faut pas gaspiller quand même...) et je passe au tout naturel fait main! je rêve d'avoir des cheveux comme les tiens!
      merci encore pour tous ces conseils!
      avec le peu que j'ai commencé je vois déjà des résultats!
      merci merci merci!
      Alissane

      Supprimer
  7. Magnifique, ils sont très très beaux en ce moment ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Dame Silu ! :)

      Supprimer
    2. De rien, c'est vrai c'est superbe ! *jalouse* =}

      Supprimer
  8. et bien moi ma coupe de printemps... a été très forte. lol
    -9 cm ! , mais bon, au vue de la qualité que je retrouve il n'y a pas aucuns doute que je le referai s'il le faut !
    J’espère arriver a ta longueur, avec des pointes aussi fournies, cette année. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon courage pour la repousse, et j'espère que tu arriveras à la longueur que tu souhaites aussi ! :) J'ai vu les photos sur ton blog : tes cheveux sont très beau.

      Supprimer
  9. ta chevelure est magnifique! j'aime beaucoup leur couleur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Melina :)
      Bonne continuation pour ton parcours capillaire ! J'ai lu ton test sur l'AS Coslys et il m'a bien éclairée car je n'avais jamais testée cette marque et je me demandais si leurs produits étaient intéressants.

      Supprimer
  10. Si tu as ce problème récurent de fourches, tu devrais peut être tenter de cautériser tes pointes.
    Tu coupes, approche une flamme des pointes afin qu'une petite boule se forme et le cheveux ne devrait plus refourcher !
    Un bon soin et voilà !

    (même principe que le brûlage intégral des fourches pour les éliminer sur toute la longueur, mais en moins violent)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais bien appliquer cette méthode, mais toute seule, j'ai trop peur de brûler mes cheveux. Cela me semble si délicat... Mais ce serait l'idéal car les fourches se trouvent au-dessus des pointes coupées régulièrement (ce sont des cheveux plus courts)...

      Supprimer
  11. Tes cheveux sont vraiment beaux, on dirait qu'ils n'ont jamais été aussi longs. J'ai le même problème avec les fourches, des fois j'ai l'impression que plus je les coupe plus il y en a!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Plume ! On dirait qu'ils changent de couleur et d'aspect tous les jours. :)
      J'ai parfois la même impression que toi, c'est un peu décourageant...

      Supprimer
  12. Très jolie chevelure Ava!
    + d'épaisseur, de volume, brillance et des pointes saines :)
    Le jour ou les fourches ne seront plus là, je crois que je fêterais ce moment!
    En attendant, les hormones me jouent de sales tours et je croient que l'on est toutes concernées par ces changements : menstruations - grossesse - accouchement - thyroïde - ménaupause (pour certaines), etc...
    Bonne continuation, et j'espères qu'un jour viendras ou tu pourras moins couper et laisser + pousser car je comprends si ton cheveu pousse lentement, il faut t'armer de + de patience que moi-même!
    Bises et à bientôt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Dame Nathalie ! :)

      Je te souhaite également d'atteindre ton objectif. Qu'importe le temps, avec de la persévérance, je suis persuadée que tout est possible. :)

      A bientôt...

      Supprimer
  13. Coucou Ava !

    Contente de voir que tu es de retour ^^ Magnifique longueur, j'aime bcp ta couleur aussi.

    Grâce à ton blog, je suis passée il y a 3 mois au naturel pour mes cheveux, car cela fait des années que je les porte à la même longueur, un peu en dessous des épaules sans qu'ils ne poussent, pourtant je ne les coupe pas ... Je pense que c'est une histoire de pointes très fourchues et cassantes(j'ai un dégradé effilé qui s'entretient tout seul depuis des années ^^), car je sais qu'ils "poussent". J'ai un défrisage que je fais une fois par an(que j'arrêterais si j'obtiens la nature de cheveux que je veux sans ça) et je vois bien que les racines poussent bien ! La chevelure en elle même n'est pas trop abimée malgré le défrisage(je le fait chez lazartigue, j'en suis contente mais j'aimerais pouvoir arrêter) Ils sont de nature bouclés donc plutôt sec, mais surtout ils gonflent(trop), si je les laisse sécher à l'air libre sans les attacher, c'est une cata !! :) Ils ont pas non plus une texture top, bien lisse bien douce si je ne les sèche pas à une source de chaleur. Je travaille la dessus en les nourrissant bien, et je vois des améliorations. Comme ils sont épais, je les sèche attachés sous le casque chauffant de ma mère ^^ (ça prend trop de temps à l'air libre) et parfois je fini au fer à lisser mais je fais ça qu'une fois par semaine le week end car j'ai pas besoin de les laver plus que ça. Avant, je fais un bon masque inspiré de tes recettes que je laisse poser toute la nuit (et je rajoute de la mayonnaise sur les pointes, elles sont toutes douces après ^^). Tous les jours, routine d'HV et d'aloe vera.

    Je voudrais bien ton avis, mais je pense que mon vrai problème c'est les fourches car elles remontent très haut, à cause de mes cheveux qui sont effilés peut-être ... du coup, faudrait couper énormément pour éradiquer :( (pas envisageable pour moi ^^), j'ai entendu parler d'une brosse qui coupe les fourches : le split ender, tu connais ? Peut-être que je l'essayerai !
    Je pense qu'en laissant pousser mes cheveux (j'en demande pas énormément, sous la poitrine me suffira ^^, soit 5-6cm de plus), ils seront plus lourd donc ils gonfleront moins et avec les soins, ils seront aussi plus beau, plus lisse je pourrais garder mes boucles sans les défriser, ni utiliser de fer à lisser. Qu'en dis-tu ? Pour l'instant j'ai du mal à m'en passer :(

    PS: Par contre, il y a jamais eu de coloration ou de mèches, j'ai pas voulu rajouter des problèmes :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Délitsia,

      Merci pour tes compliments. :)

      J'ai l'impression que tes cheveux ont exactement le même problème que celui que j'avais autrefois, avant de commencer les soins naturels, ainsi que je l'explique dans la rubrique "Mes cheveux". Durant des années, ils ont stagnaés à la même longueur, tandis que les pointes s'effilaient de plus en plus et devenaient transparente. A la moindre goutte de pluie, ils gonflaient. Leur forme était affreuse si je ne les lissais pas chaque jour à 200°c... C'est un cercle vicieux. La seule solution est de nourrir à fond (beurre de karité, huiles végétales avant chaque shampoings pendant toute la nuit), et d'hydrater constamment (gel d'aloé véra, silicone végétal, poudre de banane, miel...) entre les shampoings. Peu à peu, comme je l'explique dans un article (http://longscheveux.blogspot.fr/2011/03/cheveux-pluie-et-humidite.html), les cheveux changent de nature, et cessent d'absorber toute l’humidité dont ils manquent. Qu'il y ait du brouillard ou une pluie torrentielle, plus de problème désormais : je garde une coiffure "impeccable" alors que je croyais que c'était impossible, et que tous les cheveux frisottaient, gonflaient.. c'est faux ! Mais en attendant d'obtenir des résultats radicaux, il faut se détacher des appareils chauffants. Aucune tolérance possible à leur sujet ! Normalement, si tu fabriques un shampoing maison assez riche (avec de l'oléïne de karité), des masques avant et après, et un après-shampoing, après un séchage à l'air libre, tes cheveux devraient avoir une belle forme, même s'ils seront frisés. Il existe des produits naturels pour raidir un petit peu au fil du temps, mais il faut être patiente...

      As-tu également tenté le no-poo, spécialement adapté aux cheveux secs et frisés ?

      Je n'ai jamais essayé le split ender et je n'en ai que très récemment entendu parler. Je me méfie un petit peu de ces accessoires... mais je me renseignerai pour éventuellement tester puis en parler ici... Si jamais tu as des échos, n'hésite pas à me confier ton avis...

      Courage pour tes cheveux ! Avec de la persévérance et de bons soins naturels, tu vas forcément atteindre ton objectif ! :)

      Supprimer
    2. Coucou Ava ! Contente d'avoir de tes nouvelles :)

      J'ai testé pour la première fois ce week end, de faire un après shampoing et le résultat était vraiment wouaw ! top ! Mes cheveux ont jamais étaient aussi doux ! Je n'ai pas utilisé de tensio-actif dedans par contre (comme la mousse de Babasu) car je n'en avais pas, je ne sais pas si ça modifie la qualité mais je savais que l'émulsion prendrait quand même (je fais des études de pharmacie et on en avait déjà fait sans tensioactifs) J'ai du quand même les lisser car j'avais un entretien de stage et je voulais être nickel (ça gonfle quand même surtout les mèches de devant plus courtes, mais la prochaine fois je les attacheraient avec une pince en arrière et on a parle plus ^^) Par contre, ils ont jamais eu trop de problèmes avec l'humidité, ce qu'il y a de bien c'est qu'une fois en forme ils ne bougent plus à l'humidité j'utilise le fer qu'une fois par semaine, après je n'y touche plus, il faut vraiment que je les mouille et c'est surtout au séchage qu'ils gonflent (et surtout si il fait humide pour le coup). Si je les garde attachés ça va plus ou moins. Ils sèchent avec la forme qu'on leur donne :)

      Je n'ai pas tenté le no poo car je n'ai pas tellement besoin d'espacé mes shampoings (j'avais cru comprendre que ça servait surtout à ça) Je me lave les cheveux qu'une fois par semaine, ou tout les 5 jours si besoin.

      Je me suis procurée le split ender sur internet, donc je ferai le cobaye pour toi :P, je l'ai essayé une fois pour le moment car l'utilisation c'est toute les 3/4 semaines.
      Je dirais que si on se fie à la pub, on est déçue, on a pas les cheveux transformés après un passage, c'est faux. Par contre, c'est un bon produit d'entretien pour éviter d'aller souvent chez le coiffeur car ça coupe vraiment quelques millimètres quand il y a une fourche donc on ne perd pas de longueur ! Mais à la longue je pense que ça peut faire des inégalités donc il faut aller égaliser tout ça chez le coiffeur pour celles que ça dérange (personnellement, moi non) et bien sure, ça n'enlève pas toutes les fourches, il en reste un petit peu. J'en suis, contente, pour 10 euro en promo, ça m'a quand même bien amélioré mes pointes et avec l'AS, là, elles sont extra j'ai la même texture de cheveux très douce des racines aux pointes, on dirait qu'il n'y a plus de fourches !
      Je redonnerai des nouvelles de cet appareil sur le long terme car je pense que c'est là qu'on verra vraiment si il est efficace.

      Et pour finir, et bien ils commencent à pousser un peu donc je suis contente et je vais continuer et essayer d'arrêter doucement les appareils chauffants :)
      (dsl pour la longueur, il y avait beaucoup de choses à dire !)


      Supprimer
    3. Je suis contente de lire ces bonnes nouvelles ! :)

      Le babassu ne change rein à la qualité de l'après-shampoing, mais peut-être aide-t-il juste à mieux démêler les cheveux ? Le résultat que tu as obtenu ne m'étonne pas : rien n'est comparable avec les produits fabriqués maison : masques, shampoings, AS... Rien qu'au premier essai, tu devrais voir une différence dans la texture de tes cheveux. Après le passage du fer, mets-tu du gel d'aloé véra et une huile végétale très légère (camélia, noix du brésil, coco ou noisette par exemple) ? Cela les réhydraterait un peu et les fortifierait après ce "traumatisme". Les dégâts seront limités...

      Le no-poo ne sert pas seulement à espacer les shampoings : il a été inventé à la base pour embellir les cheveux frisés, très fragiles (et étant secs, il ne faut pas trop les décaper) : http://longscheveux.blogspot.fr/2011/05/laver-et-proteger-ses-cheveux-grace-au.html

      Merci pour cette petite revue du split ender ! J'attends avec impatience la suite ! Je me suis renseignée de mon côté, mais ce que je lis n'arrive pas à me convaincre. Trop de promesses miraculeuses... Et même si cela est plus long (mais aussi plus minutieux) couper les fourches une à une au ciseau (ou un brûlage de fourches pour les expertes) me semble plus fiable et toujours aussi efficace.

      Bonne continuation pour la suite ! :)

      Supprimer
  14. Oui le résultat est vraiment bien pour l'après shampoing. C'était déjà pas mal avec le shampoing et les masques depuis 3 mois mais là ils sont au top ! Je viens de prendre la pluie et ils ont pas bougés d'un poil ^^
    J'hésite à prendre l'oléine de karité car je me dis que ce sera peut-être trop riche ... j'ai mis dans mon AS comme HV : de l'huile d'argan, de monoï et d'avocat et c'était un poil trop riche lorsque j'ai lissé au fer, j'ai absorbé l'excès avec un peu de talc. L'effet "gras" ne se voyait pas lorsqu'ils étaient bouclés.
    Ce qui a très bien marché aussi, c'est l'HE de tea tree sur la chute de mes cheveux ! Je suis quasi certaine que c'est son effet car j'en avait plus un certain moment et mes cheveux s'étaient remis à tomber et lorsque je l'ai réintroduite, pouf ! Tout c'est régulés. J'en ai même mis dans mon orchidée comme antifongique à la place des insecticides et ça marche d'enfer.

    Oui je protège avec du gel d'aloé véra avant et un peu d'huile après, je mets le fer à la plus basse température et je touche pas aux pointes, les longueurs sont défrisées donc c'est presque pas la peine, parfois je lisse que les mèches devant, ça dépend de mon humeur et de ce que j'ai à faire dans la semaine.

    Je pense essayé le no poo cet été car avec la plage, je me lave les cheveux bcp plus souvent et je les laisse sécher à l'air libre comme il fait chaud (là ça va vite) donc ça sera le bon moment pour tester de nouvelles méthodes, surtout que ça les protègera :)

    Je pense aussi que la meilleure méthode reste le brûlage, lorsque c'est bien fait. Mais ....... Je t'avoue que je ne la testerais pas ! J'ai peuuuuuuuur ^^

    Merci pour tes conseils, c'est vraiment super !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'oléïne de karité, il faut en mettre à peine, selon le besoin de tes cheveux... Dans le shampoing par exemple, pas de risque que cela les graisse mais on voit tout de même une grande différence lors du séchage.

      Je ne connaissais pas l'astuce du tee tree pour l'orchidée ! Merci ! ;)

      Moi aussi j'ai peur pour le brûlage des fourches... Je ne tenterais pas l'expérience seule !

      Supprimer
  15. Quel courage!Voilà plus de 2 mois que je dois épointer mais comme à chaque fois j'y renonce.Une vraie trouillarde!Je n'ai jamais aimé les couper.Petite,ma grand-mère me traumatisait à vouloir me couper les cheveux 2 fois par an.Faudra que je m'y force.
    Merci encore pour tes articles!
    Lala

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce que tu épointes tes cheveux toi-même ? Il existe une méthode simple, qui te permet de doser à ta convenance (tu peux couper seulement quelques millimètres)...

      Courage Lala... :)

      Supprimer
    2. Salut! je les épointe moi-même.oui je suis passée à l'acte ,c'était pas si terrible que ça! Dans 3 mois j'irai les tailler en "U" chez le coiffeur parce là ils sont coupés droits et comme je suis petite et qu'ils sont volumineux eh bah ,ça tasse un peu.
      Bye.
      Lala

      Supprimer
  16. C'est quoi la différence entre des ciseaux normaux et des ciseaux de coiffure en définitive ?
    Dur dur de les couper si régulièrement quand même ! Tu le fais en fonction de la lune (question qui peut être bête, mais ça me tenterait peut-être moi ^^)

    RépondreSupprimer
  17. Coucou Ava !!

    Alors comme promis, je viens donner des nouvelles du Split Ender après 2 mois d'utilisation !
    Franchement, j'en suis contente ! Je n'ai plus de fourches, plus de pointes dédoublées ! ça ne m'était encore jamais arrivé donc c'est un bon point, en plus de ça, pas de perte de la longueur. Par contre, je pense que c'est largement du à la routine capillaire qui ralentit l'apparition des fourches donc entre deux petites coupes, elles n'ont pas le temps de repointer ^^. C'est pas un appareil magique, ça n'éradique pas les fourches en une seule utilisation, il en loupe quelques une, mais c'est pas la peine d'insister, elles seront coupées à la prochaine utilisation. Le seul point négatif, c'est qu'il vaut mieux l'utiliser sur cheveux lissés, sinon il accroche trop et risque de casser des longueurs, donc pour celles qui ont les cheveux bouclés, il faut les lisser avant l'utilisation (il ne s'utilise que tous les 2/3 mois quand les fourches ont disparu, donc c'est pas trop gênant).

    En ce qui me concerne, je n'ai plus de fourches mais mes pointes restent sèches si je les lisse pas. Je pense que c'est du au fait que j'ai du mal à me passer des appareils chauffant ^^
    La pousse est longue :( Je vois pas trop de résultat, juste une mèche dans le dos qui a poussé. Le reste je remarque pas trop de changement mais bon je me dis que maintenant qu'il n'y a plus de fourches, il y aura peut-être moins de casse aux pointes et que la pousse se verra sur la longueur ! Du coup, j'hésite vraiment à refaire cet été mon défrisage sur les racines une dernière fois, car si je le fait pas je sais que je vais pas pouvoir me passer du lisseur et je me mouille les cheveux bcp plus que dans l'année :S Alors que quand j'ai le défrisage, je n'utilise plus du tout d'appareils chauffant et l'été ça m’arrange vraiment avec la plage tout ça... Je sais pas trop quoi faire j'avoue :S Tu penses que c'est quoi le mieux ?

    RépondreSupprimer
  18. J'aime beaucoup la couleur actuelle de tes cheveux

    RépondreSupprimer
  19. je viens de faire un lissage à la keratine et j'aimerai savoir si je pouvais continuer à faire des bains d'huiles ou c'est à proscrire apres avoir fait de la keratine parce que j'aimerai garder mon entretien de tous les semaines avc les bains d'huiles. merci

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...