24.9.12

Mes premiers savons au karité avec une base "Melt & Pour"



..... Même si cela n’a rien d’original, je me suis récemment intéressée à la fabrication des savons maison. Pour apprendre petit à petit, voir si cela m’intéressait et obtenir un résultat rapide à moindre coût, j’ai opté pour une base directement préparée, le « Melt & Pour » (fondez et versez). 

..... Ces bases de savon glycérinées et déjà saponifiées permettent d’ajouter les ingrédients de notre choix (actifs, colorants, fragrances, gommages) pour obtenir un savon prêt à l’emploi en quelques heures. Elles évitent la manipulation de la soude, les éventuels ratages quant aux dosages (risque de savon trop abrasif) et la durée relative à la saponification (qui peut aller de 48h à plusieurs semaines selon les méthodes). Il suffit de les refondre au bain marie, de les enrichir et de verser la préparation dans le moule pour créer le savon que l’on désire.

..... De nombreux blogs présentent leurs recettes et leurs magnifiques créations. Ils donnent l’envie de s’investir dans la préparation complète de ce produit, pour laisser libre court à notre imagination. Je vous proposerais une sélection de liens et de photographies à la fin de cet article. Pour le moment, testons la méthode la plus rapide et la plus simple…



La base Melt and Pour :
.....  Il existe plusieurs type de base (translucide, opaque, enrichie en lait…). J’ai opté ici pour une base opaque enrichie au lait de chèvre (10%). La composition est claire et saine :
-    Huile de coco
-    Huile de palme
-    Huile de carthame
-    Glycérine végétale
-    Lait de chèvre
-    Eau purifiée
-    Hydroxyde de sodium  (= soude, agent de saponification, n'est plus présent dans le produit fini puisqu'il a réagi avec les huiles végétales pour former le savon)
-    Sorbitol (sucre aux propriétés hydratantes)
-    Oléate de sorbitan (émulsifiant d'origine végétale)
-    Protéines de soja (agent adoucissant et hydratant pour la peau)
-    Dioxyde de titane (colorant minéral blanc, pour obtenir la couleur opaque)
..... Elle se présente sous forme de cube solide. Sa texture et son odeur m’évoquent légèrement celles de la pâte à modeler ou celle du lait. Elle atteint son point de fusion vers 55°.

..... Vous pourriez vous contenter de fondre la base, de la colorer puis remouler et de l’utiliser, mais il est plus amusant de personnaliser un peu son produit !

Les ingrédients nourrissants, hydratants et apaisants
..... Les possibilités sont généralement infinies. Vous pouvez ajouter les ingrédients que vous souhaitez, sachant que l’on utilise généralement les beurres et les huiles végétales. Leur proportion peut varier de 3% à 10% du poids total de votre savon. Par exemple, un savon de 100g contiendra au maximum 10g de matières grasses. Une trop grande quantité diminue le pouvoir moussant du savon.

..... Pour hydrater, pensez à l’aloé véra, à la Provamine B5, à l’allantoïne, la poudre de banane, au miel… Tout est quasiment possible.

Les exfoliants
..... Il est possible de créer votre savon exfoliant en y incorporant de la poudre de coques de noix, des fibres de bambou, des pépins de fraise, de la poudre de noyaux de fruits…

Les colorants et les fragrances
..... Vous pouvez colorer vos savons avec toutes les poudres désirées : oxydes minéraux, micas, argiles, autres poudres végétales colorantes… Il suffit de les incorporer à vu d’œil pour jauger la couleur obtenue. Une petite quantité semble généralement suffisante pour une couleur assez intense. 

..... Concernant les fragrances, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle (de 0,5 à 2%). Pensez également aux extraits aromatiques et autres fragrances naturelles (de 1 à 5%).

La décoration
..... Faîtes preuve d’imagination… La petite liste de blogs à la fin de l’article peut vous donner des idées. Vous pouvez incorporer toute sorte de choses dans vos savons (fleurs et feuilles séchées, papiers, perles, rondelles d’agrumes séchés…) et jouer sur le versage de votre base colorée pour créer des effets marbrés ou des superpositions de couches.

.....Vous pouvez naturellement préparer de petits « accessoires » en savon et les incorporer au dessus ou dans le grand savon final.

..... Des bases de savon fouetté permettent également de créer de superbes effets en relief, notamment dans la fabrication de « savons gourmands » (cupcakes, petits gâteaux…).

Les moules
..... Vous pouvez utiliser différents types de moules (carton, PVC, silicone, bois…). Les moules à cupcake ou à tartelette sont également très pratiques. Pensez aux bacs à glaçons pour faire de petits savons. Ou fabriquez le vôtre avec un pot de yaourt, une brique de jus de fruit…

Créer facilement son savon pas à pas 


..... Un exemple de recette pour un savon à 2 couches :
-    80g de base Melt and Pour
-    10g de beurre de karité
-    1 cuillère à café de poudre de banane
-    Argile rose (de visu)
-    Fragrance aromatique « Cerise Amande » 



..... Déterminez la quantité de base Melt & Pour que vous souhaitez utiliser. Un savon de taille moyenne nécessite environ 80 grammes. Si vous avez une balance, pesez précisément votre base. Sinon, vous pouvez faire un calcul approximatif à partir de la taille totale du bloc et du poids que vous souhaitez retrancher, mesurer puis couper droit avec un couteau.

..... Coupez la base en petits morceaux. Gardez en un tiers de côté. Faîtes fondre les 2/3 de la base au bain marie, en remuant doucement. Ajoutez ensuite les ¾ de votre beurre de karité, mélangez et incorporez la poudre de banane. 



..... Selon la couleur que vous souhaitez obtenir, versez plus ou moins d’argile rose, ou de tout autre colorant (oxyde bleu par exemple). Rajoutez environ 20 gouttes d’arôme.



..... Versez cette première couche dans un moule. Attendez environ 45 minutes pour qu’elle se solidifie un peu.

..... Recommencez la préparation avec le tiers de base restante et le dernier quart de votre beurre de karité. Parfumez si vous le souhaitez, colorez comme bon vous semble et versez lentement, par-dessus la première couche. 



..... Vous pouvez ajouter des fleurs séchées, ou tout élément décoratif à votre convenance. Un conseil, n’attendez pas trop car ils ne s’intègrent plus à la préparation dès que celle-ci commence à durcir (dès 5 minutes). 

..... Vos savons sont prêts à être démoulés environ 3h après la fabrication ! 


Mes premiers savons ne sont pas esthétiquement très réussis, mais le principe a marché...
Les + : - Une petite quantité suffit à laisser laver le corps
-  Il laisse un légère film doux sur la peau
- La peau est nettement plus lisse après le séchage 
Les - : - Il ne mousse quasiment pas
- Il est presque inodore (il faudrait plus de fragrance aromatique)

7 commentaires:

  1. Super article!!
    c'est vrai que je voulais me lancer dans la fabrication de savons, et ton article m'y encourage fortement, merci beaucoup, très très intéressant.
    ça peut être bien sympathique pour offrir :)

    Continue ton blog Ava, il est merveilleux, merci, merci pour ton expérience, ton partage.

    Caro.

    RépondreSupprimer
  2. Depuis 5 mois que je me suis lancée dans la savonnerie à froid et je ne l'ai vraiment pas regretté. J'ai la peau ultra sensible et elle tolère très bien mon savon maison. Je me suis même créé une barre de shampoing (au début les cheveux sont un peu étranges mais ils s'y habituent et deviennent tout doux)

    RépondreSupprimer
  3. bonjour!tout d'abord ton blog est une petite merveille,merci de nous faire partager tes expériences et je te souhaite bonne chance pour la suite...alors voila j'ai un petit problème technique et je voulais savoir si tu pouvais m'aider:avant je faisais des colorations chimiques (voila 2ans que j'ai arreté) et je me suis mis au henné progressivement depuis environ 6 mois.Je suis très satisfaite des résultats niveau soin mais il y a un mais.voila j'ai l'impression que le henné ne prend pas sur mes racines, qui sont maintenant longues, du coup j'obtiens un beau roux sur les longueurs mais les racines restent chatain.au début je pensais que je ne l'appliquais pas assez uniformément mais maintenant que ma mère me fait mon henné chaque mois j'ai toujours mes racines(d'au moins 8cm)qui reste chatain cendré.le henné est sensé apporter des reflets rouges mais sur moi,rien.parcontre j'ai les cheveux beaucoup plus foncé je suis passé de blonde cendré a un chatain cendré très foncé...voila je suis un peu embetée car jaurais voulu obtenir un roux foncé/aubrun sur ma base naturelle...peut etre que je ne prépare pas mon henné comme il faut pourtant j'ai bien suivi les instructions sur ton blog et j'utilise du henné aroma zone...j'espère que tu pourras m'aider et merci d'avance.toute reflexion est la bienvenue.

    RépondreSupprimer
  4. Caro83.34 : Merci ! Je suis très contente si cela peut t'encourager. Tu ne le regretteras sûrement pas ! :-) Et c'est effectivement une superbe idée de cadeau à fabriquer et à personnaliser...

    J'ai hâte de fabriquer entièrement mes savons avec de la soude... Il ne reste plus que le matériel à trouver. :-)

    @ Ivy : Au fil des jours, je vois des effets bénéfiques aussi. Ce n'est pas étonnant. :-) Mais est-ce que les shampoings en barre conviennent aussi aux cheveux secs ? J'ai également prévu de me renseigner pour comparer les avantages et inconvénients par rapport aux shampoings gels.

    @ Anonyme : Merci pour tes mots et merci aussi de me lire ! :-)

    Il me faut récapituler un peu pour être certaine de comprendre les causes de ton problème.
    - Tu as fait des colorations chimiques mais tu as arrêté depuis 2 ans.
    - Depuis, tes racines sont environ de 8 cm.
    - Tu as commencé le henné depuis 6 mois.
    - Ta couleur naturelle est le châtain cendré.

    Apparemment le henné s'accroche bien sur tes longueurs, qui autrefois ont été colorées. C'est étonnant car il se produit généralement l'inverse.
    De quelles couleurs étaient-elles ?
    Si elles étaient plus claires que ta couleur naturelle (tes racines), c'est alors normal que le henné soit plus clair, plus intense, plus rouge.

    Le henné fonce toujours les cheveux. Quand on passe d'une couleur chimique (avec repousse) au henné, ce n'est pas très visible si la différence ce coloration entre le chimique et le naturel restait mince. Sinon, en général, c'est difficile de tout rétablir. Parce qu'en colorant uniquement tes racines au henné, tu vas sans cesse les foncer. Peut-être faudrait-il seulement colorer les longueurs pour les foncer, et rapprocher la couleur de celle des racines ?

    Autre solution pour avoir des cheveux uniformes, c'est de faire carrément une couleur naturelle châtain foncé (avec de l'indigo). L'indigo part au bout de 6 shampoings, donc si un jour tes cheveux ont suffisamment poussé pour que la différence de coloration ne te gène plus, il te restera uniformément les bénéfices du henné.

    Tiens moi au courant, et bon courage !

    RépondreSupprimer
  5. Comme base jaimerai utiliser du savon noir ensuite comme ajouts 5% dun mélange dhuile végétal(carote orange concombre) du lait en poudre; argile verte ,miel ,aloe vera puis un exfoliant poudre decorce dorange Cest possible?

    RépondreSupprimer
  6. Comme base jaimerai utiliser du savon noir ensuite comme ajouts 5% dun mélange dhuile végétal(carote orange concombre) du lait en poudre; argile verte ,miel ,aloe vera puis un exfoliant poudre decorce dorange Cest possible?

    RépondreSupprimer
  7. Comme base jaimerai utiliser du savon noir ensuite comme ajouts 5% dun mélange dhuile végétal(carote orange concombre) du lait en poudre; argile verte ,miel ,aloe vera puis un exfoliant poudre decorce dorange Cest possible?

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...