19.6.12

J'ai testé... le shampoing Cheveux secs CATTIER, "Moelle de Bambou"





 Informations :

Contenance : 250 ml
Prix : 7,20 euros
Où les trouver ? En magasin biologiques, sur sites internet spécialisé, en parapharmacies et certaines pharmacies

Caractéristiques : 
Ecocert
Label "Charte Cosmetobio"
99% du total des ingrédients sont d'origine naturelle
31% du total des ingrédients sont issu de l'agriculture biologique



Composition :
Aqua, Lavandula Angustifolia Extract, Ammonium Lauryl Sulfate, Sodium Cocoamphoacetate, Cocamidopropyl Betaine, Phospholipids (and) Glycolipids (and) Soybean (Glycine Soja) Oil (and) Soybean Sterol, Macadamia Alternifolia, Vinegar, Glycerin, Lavandula Angustifolia Extract, Rosmarinus Officinalis Leaf Extract, Salvia Officinalis Leaf Extract, Thymus Vulgaris Extract, Xanthan Gum, Hydrolyzed Wheat Protein, Bambusa Vulgaris, Sodium Benzoate, Parfum, Sodium Chloride, Phytic Acid, Benzyl Alcohol, Potassium Sorbate, Citrus Sinensis, Orange Dulcis, Citrus Limonum, Lavandula Hybrida, Ocinum Basilicum, Artemisia Dracunculus, Pogostemon Cablin, Salvia Officinalis, Myristica Fragrans, Juniperus Virginiana, Lactic Acid, Limonene.

Quelques précisions :

Ammonium Lauryl Sulfate : un émulsifiant de la famille des ALS (comme le Sodium Lauryl Sulfate) agressif et irritant, mais autorisé dans les produits bios

Benzyl Alcohol : conservateur parfumant chimique et mais fortement allergène. Ils sont autorisés dans les produits biologiques certifiés par Ecocert, à un faible pourcentage…

Sources : 

.... Il est dommage (mais pas surprenant) de constater que les ingrédients actifs se trouvent majoritairement en fin de composition, ce qui signifie que leur pourcentage de concentration est extrêmement faible et même plus faible que le pourcentage de produits plus agressifs comme l’Ammonium Lauryl Sulfate.

.... Le shampoing « Cheveux secs, Moelle de bambou » de Cattier contient néanmoins une synergie intéressante d’ingrédients actifs :
-    Hydrolat de lavande
-    Huile de noix de macadamia
-    Moelle de bambou
-    Protéines de blé
-    Vinaigre de plantes (lavande, romarin, sauge officinale, thym)
-    Huiles essentielles d’oranger, d’orange douce, de citron, de lavandin, de sauge officinale, de noix de muscade et de cèdre.

Verdict : 

.... Après trois mois d’utilisation, mon avis reste partagé concernant ce shampoing. Choisi tout d’abord par l’originalité et la qualité de ses ingrédients (notamment les protéines de blé, l’aloé véra et la pluralité des huiles essentielles), qui n’étaient pas proposées par tous les shampoings biologiques du magasin, j’ai également prêté attention à la mention « cheveux secs ». Les produits cosmétiques vendus sous cette appellation contiennent généralement une plus grande quantité d'ingrédients nourrissants et hydratants.

.... Une qualité indéniable de ce shampoing pour cheveux secs de Cattier reste son action démêlante et lissante : un après-shampoing ne semble même plus nécessaire puisque les cheveux sont doux et brillants. Il s’agit pourtant d’une erreur car la présence d’agents émulsifiants ou lavants assez agressifs devrait justement nous inciter à multiplier les soins avant et après. D’ailleurs, moussant et actif, ce shampoing élimine sans difficulté l’huile imprégnant les cheveux. Il dure longtemps, voire très longtemps, car une petite quantité de produit, diluée dans de l’eau, mousse abondamment et se répartit harmonieusement. 

.... S’il figure parmi les shampoings Ecocert du commerce les plus agréables que j’ai utilisé, le shampoing Moelle de bambou de Cattier se situe loin derrière les shampoings maisons, en termes d’efficacité. Pas assez hydratant, pas assez nourrissant pour de véritables cheveux secs, cassants et fourchus, il n’apporte aucune amélioration visible. Et si l’état demeure stationnaire, il peut même se dégrader au fil de semaines, si des soins complémentaires assez riches ne sont pas apportés en dehors des shampoings. Ainsi, mes cheveux devenant secs, je pouvais réaliser jusqu’à deux bains d’huile par semaine, sans les alourdir ni les graisser, ce qui était impossible du temps des shampoings maisons. Malgré la caractéristique « cheveux secs », censée équilibrer le manque de sébum, mes cheveux le devenaient justement de plus en plus.

.... Le besoin d’un produit lavant rapide et déjà préparé, m’a poussé à acheter le shampoing de Cattier. Ayant eu, dans d’autres domaines (notamment pour la peau) une expérience positive avec cette marque, mon sentiment ne s’apparente pas à la déception. Il faut adapter ses attentes aux capacités des produits vendus dans le commerce et dont la composition commence infailliblement par « Aqua » alors que nos produits maisons se composent uniquement de base lavante et d’ingrédients actifs. Je regrette simplement de ne pas avoir pris le temps de fabriquer mon shampoing habituel et je ne rachèterais plus de produit tout prêt. Le shampoing Moelle de bambou de Cattier constituait une excellente solution d’appoint, mais je n’en recommande pas l’utilisation prolongée à celles et ceux qui possèdent des cheveux véritablement fragiles et secs.

10 commentaires:

  1. Merci pour ton avis sur ce produit !
    J'aurai bien aimé le tester, mais il y a du soja dedans :( (j'y suis allergique). Je regarderai le reste de la gamme !

    RépondreSupprimer
  2. Je te remercie bcp pour ce test et ton article. J'ai très rarement lu un article d'une telle qualité, le genre d'articles que j'aimerais lire plus souvent et non tous ces articles dans lesquels les blogueuses se contentent de dire que le shampoing est "topisssime" sans que l'on sache pourquoi et qu'il sent bon. Non seulement je découvre un produit que je ne connaissais pas mais en plus j'en apprends davantage sur certains actifs, ce qui correspond à une volonté de ma part et à ma démarche. Mais je commence juste à repérer qq trucs. Sinon je connais très peu la marque Cattier. Je sais simplement que leur baume pour les lèvres au karité est très bien.
    Encore merci pour cet excellent article.

    RépondreSupprimer
  3. Lorsque je n'ai pas le temps de me fabriquer un shampoing maison et que je dois en utiliser un du commerce, je penche ma tête à l'envers et je masse le shampoing sur mes racines seulement. Le passage de la mousse sur mes longueurs les débarasse bien des bains d'huile puisqu'ils sont plus agressifs que les shampoing maison.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou et merci pour cette revue! Je rejoins le commentaire de Sissi, tes articles sont d'une qualité qui est très appréciée!!

    Il faudra que je commence à parler de mes cheveux sur mon blog un de ces 4 puisqu'au final c'est une des raisons qui m'a fait le commencer mais je ne sais pas par où commencer...

    J'ai des gros problèmes de cuir chevelu que les couleurs chimiques n'ont pas arrangé au fil du temps... Et par A + B, après avoir fait empirer les choses avec des shampoings agressifs conseillés par des dermato, je me suis mise au henné et au shampoing naturel en début d'année... Que du bonheur!

    J'utilise du coup des poudres ayurvédiques pour mes shampoings et en deux deux c'est prêt... Sinon, j'utilise des shampoings industriels bio quand je pars en vacances, je me vois mal faire mes ptites mixtures autre part que chez moi... La qualité est moindre que du pure naturel, c'est certain!

    Je prépare ça juste avant de passer sous la douche, une cuillère de poudre de Sidr dans un ptit bol, je rajoute de l'eau histoire d'émulsionner tout ça et hop après sur les cheveux... C'est très rapide! Je t'en parle puisque tu disais que tu voulais avoir des shampoings rapides sans forcément passer par l'industriel et ces poudres se prêtent très bien au jeu! Si tu veux plus d'infos, hésite pas à me demander! Faudra vraiment que je fasse une revue bientôt!!
    La bise et bonne journée!!!

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup ! Cela me fait très plaisir de voir que vous avez apprécié cet article. Je trouve qu'on en attend pas moins d'une revue, surtout si on n'est pas sponsorisé par la marque. Pour convaincre dans un sens ou dans l'autre, il faut effectivement expliquer...

    Ivy, je fais justement comme tu dis pour la racine, mais je recommence deux fois de suite, après un bref rinçage, pour que l'eau savonneuse s'écoule sur les longueurs, car cela ne suffit pas toujours...

    @ Coconing Bio : Oui, encore un ingrédient qu'il faut que je teste ! Je n'y avais pas pensé pour dépanner. Je te remercie car c'est la solution pour laquelle j'opterais la prochaine fois. En général, en voyage, je prépare un petit flacon de shampoing maison. Avec un conservateur (Naticide ou Extrait de Pépin de Pamplemousse), il reste optimal. :-)

    Sais-tu par contre si certaines poudres peuvent provoquer des allergies ? J'avais tenté de me faire une pâte avec du shikakai un jour, mais dès que j'ai sorti la poudre du sachet, j'ai été prise d'éternuements sans fin. Impossible de respirer sans éternuer. C'était difficile de rajouter l'eau au fur et à mesure, en plus, parce que la poudre voletait et je n'arrivais pas à rester à côté. C'était ma première expérience, pas très réussie. :-)
    Je lirais avec plaisir ta revue !

    RépondreSupprimer
  6. J'avais testé ce shampoing un été et j'avais été déçue du résultat. J'y repensais récemment en me disant que c'était peut-être parce qu'à l'époque je n'étais pas encore au bio mais ton article confirme bien mon avis. Pas assez nourrissant pour les cheveux secs.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,

    Je viens de me rendre compte que le Cosguard, conservateur vendu sur aroma zone est en fait du benzyl alcohol...

    Bon... Néanmoins je pense continuer à l'utiliser, à suivre...

    Claire

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Ava ! Je vais être un peu HS mais comment appliques-tu ton shikakai étant donné tes cheveux très longs? L'appliques-tu aussi sur les longuers ou seulement sur le cuir chevelu?
    Merci d'avance!

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Ava !

    Je suis tombée récemment sur ton blog et j'en suis ravie !! Tes articles, tests et recettes sont super intéressants !
    Voilà j'ai très envie de fabriquer ce spray protecteur car mes cheveux sont secs et abîmés mais juste sur le dessus de la tête. La partie superficielle de la chevelure en fait, alors que le restant de mes cheveux est beau et même mes pointes sont belles ! C'est à n'y rien comprendre alors que je n'utilise rien d'agressif, mis à part mon sèche-cheveux ^^
    Ma question est la suivante : est-ce qe l'eau déminéralisée que tu mentionnes est celle que l'on trouve dans le commerce pour les fers à repasser ? Je me sens un peu bete de demander mais bon ...

    Merci de ta réponse et bonne continuation ! Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  10. J'ai été rebuté par les sulfates "Ammonium Lauryl Sulfate" de ce shampoing dit "doux" ou "sain"

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...