17.10.11

Viande de chien : entre sauvetages intermittents et tortures extrêmes.


...... La Philippine, la Corée du Sud, la Chine... consomment encore du chien et du chat. Plus de 100 000 animaux sont massacrés chaque année. Au nom d’une tradition ancestrale, leur viande serait réputée comme aphrodisiaque. Pourtant, les classes moyennes commencent à considérer ces êtres vivants comme des animaux de compagnie, et leur consommation tend diminuer. Si les associations se multiplient, le combat est loin d'être terminé. Chiens et chats sont encore cuisinés dans de nombreux restaurants. Déontologiquement aussi choquante que cette pratique paraisse, il me semble plus essentiel encore de souligner les conditions de torture de ces animaux.

La route vers l'enfer... 

...... Il existe des abattoirs spécifiques, aux pratiques diaboliques. Vivants, les chiens sont soumis à toutes les barbaries les plus inimaginables qu’un cerveau humain sadique puisse concevoir. Le but : augmenter au maximum l’adrénaline dans le corps de l’animal. Cela bonifierait la viande, et révèlerait ses propriétés aphrodisiaques. Rien n’est donc épargné.



...... Volés dans la rue, kidnappés à leur propriétaires, source de rachat et de trafic, les chiens sont  transportés dans des camions, durant des milliers de kilomètres, sans eau ni nourriture. Entassés durant des jours dans ces conditions, beaucoup d’entre eux arrivent déjà morts, malades ou agonisants. La torture ne fait que commencer. Suspendus vivants par la gorge à des crochets de boucher, les chiens sont fouettés à mort, à sang, à la chaîne. Encore conscients, ils sont plongés tantôt dans l’eau bouillante, puis tantôt dans l’eau froide, avant d’être dépecés à vif.  Ce ne sont parfois aussi des électrodes, des électrocutions lentes et perverses, des pendaisons barbares, des pratiques innommables d’aberration et de cruauté, qui marquent leurs interminables souffrances… 
 

...... Je vous épargne les autres photographies, extrêmement choquantes de violence et d’horreur. Vous pouvez en voir des éloquentes dans l’article de Libertés Internets

Des vies sauvées grâce aux militants

...... A plusieurs reprises, des camions ont été interceptés et des centaines d’animaux ont été sauvés grâce aux actions des militants et des associations, qui négocient leur rachat, afin de les épargner. 

...... Ainsi, le 18 avril 2011, en Chine, un militant aperçoit un camion de transport sur une autoroute et se mobilise pour entamer des négociations. A l’aide de 200 autres défenseurs et d’une association de protection des animaux, les 500 chiens sont rachetés.

...... En Thaïlande, le 16 août 2011, un camion est intercepté par la police et plus de 1000 chiens sont sauvés.

...... Samedi 15 octobre 2011, 1000 chiens sont libérés en Chine, grâce à, l’appel d’un Internaute surnommé « Mosquito » et à la mobilisation des défenseurs sur les réseaux sociaux.

Pourquoi cet article ?


...... Aujourd’hui un article spécial pour « fêter » cette information quasiment passée inaperçue dans la Presse, la libération, samedi, de ces milliers de chiens destinés à une fin atroce.

...... Un article pour montrer que les actions ne restent jamais sans résultats et que les choses bougent lentement, mais sûrement au fil du temps.

...... L’information reste l’élément essentiel de toute mobilisation. Or, dans peu voire aucun article dans la presse quotidienne, mentionnant ces états de faits, mentionne les conditions barbares d’abatages des animaux. 
Faut-il passer la cruauté humaine sous silence, derrière le prétexte d’une tradition ? 
Faut-il se contenter de parler de « consommation » un peu exotique, 
tout en dissimulant des pratiques inhumaines ?

...... Je souhaitais ainsi apporter ma minuscule contribution, par l’information et la dénonciation.

L'information, c'est la liberté.

Merci de m’avoir lue. 

...... De nombreuses pétitions circulent régulièrement sur Internet…
A visiter :
Dog Meat Trade

6 commentaires:

  1. bonjour, le lien le marche pas !!!

    RépondreSupprimer
  2. Une victoire enfin !!
    Mon dieu que tout cela est dégueulasse, choquant, ca me retourne de voir ces choses là. La cruauté de l'homme, le je-men-foutisme, bah oui après tout, ce ne sont que des animaux Oo
    Il FAUT continuer à dénoncer ces pratiques plus que barbares, les traditions se changent, le moyen age est fini depuis un bail !!
    C'est qu'avec de l'acharnement, de la passion que les choses pourront enfin changer. Et merci aux réseaux sociaux qui facilitent les diffusions aussi.

    RépondreSupprimer
  3. ...Les faits se déroulent peut-être bien en Chine et en Corée, mais l'interprétation qu'en font certains Français est franchement à vomir. (je parle pas de toi auteure)

    Je trouve que t'insistes pas assez sur le fait que les pratiques décrites sont ILLEGALES et qu'il y a mobilisation des Chinois et des Coréens contre ce genre de torture. Cf les arrestations. En plus, les chiens/chats qui sont mangés "officiellement" sont des races d'élevage précises et ne sont pas forcément plus mal traités que les vaches, lapins, poulets. A Shanghai quand un ami (français) a voulu gouter du chien au resto, les étudiants chinois qui étaient avec nous l'ont regardé d'un air dégouté. Just saying.

    De 2, le mot "encore" dans "consomment encore du chien" n'est que la preuve d'un manque d'ouverture d'esprit. Je suis assez gênée de voir que tu considères comme un attardement culturel le fait de consommer un autre type de viande. ...Ta culture n'est pas plus avancée, merci bien!

    De 3: ce sont TJRS les mêmes animaux qui sont défendus rahlala ils ont de la chance d'avoir une jolie ptite bouille! Il n'y a pas de consensus mondial autour de quelle viande a moralement le droit d'être consommé. A ce que je sache, le chien bah ça se mange. Je trouve ça aussi horrible de manger du porc et du boeuf que de manger du chien.

    De 4, rien à voir avec les chiens mais la Chine compte plus de 20% de la population mondiale donc environ 20% des "fous" dans le monde sont Chinois. Ce qui fait beaucoup de Chinois fous. D'autant plus qu'avec des formulations ambigues, tu participes un peu au "complot médiatique mondial contre la Chine" XD.

    PS : Je SAIS que ce n'était pas le but de CRITIQUER LA CHINE mais de dénoncer les actes de tortures qui ONT LIEU EN Chine mais franchement, là j'ai tilté sur le "consomment encore du chien". nan mais oh ;)

    RépondreSupprimer
  4. comme la cause des animaux est celle que je soutiens le plus (en militant lors de stands, en étant végétarienne,en paticipant à des hunt sabotages, etc) je viens mettre mon petit grain de sel ;)
    d'abord pour répondre à tes questions Ava: bien sure que non il ne faut pas passer sous silence la cruauté humaine; au contraire il faut surtout bien la mettre en relief! elle ne l'est pas assez! les gens préfèrent ne pas savoir ce qui s'est passé avant qu'un steak arrive dans leurs assiettes, sinon les pauvres ils culpabiliseraient! (enfin pas tous...)quant à la tradition, je risque de fâcher certains mais il faut aussi parler des abattages rituels...:( c'est d'une cruauté sans nom mais quand on a le malheur de lancer le débat on est catalogué comme étant raciste...c'est tellemnt facile...
    en 2011 toutes ces horreurs ne devraient plus exister, il y a tellement d'autres choses à manger!
    enfin, c'est un vaste débat sur lequel je ne débat plus tellement d'ailleurs puisque personne ne pourra me faire changer d'avis
    sur ce sujet et inversement il est aussi très difficile de faire ouvrir les yeux aux gens qui n'ont pas envie de les ouvrir!
    Loonie, je comprend tout à fait ce que tu veux dire mais tu t'es emportée un peu vite; Ava a bien mentionné les actions menées par les militants locaux pour lutter contre ce trafic; pour ce qui est de manger certains animaux et pas d'autres, perso j'en mange aucun, peut-etre est-ce le cas d'Ava aussi?t'en sais rien... et pour finir le mot "encore" je l'ai plus interprété dans le sens ou les animaux, que ce soit en france ou n'importe ou dans le monde, changent progressivement de statut, il y a une toute petite évolution positive; pour la majorité des asiatiques les chiens et les chats sont des animaux domestiques alors il serait logique qu'ils cessent de les manger ;)
    ciao!

    RépondreSupprimer
  5. Quelle horreur!
    Mais j'ai aussi été choqué parce que tu as dis un peu plus haut. Rien de bien grave mais manger du chien ou du chat n'a rien de monstrueux en soi (pas plus qu'un lapin ou qu'une vache, pour moi sois on ne mange aucune viande, sois on accepte que toute les viandes sois mangé [Biensur pas les espèces en voix de disparition!!] Mais ce qui est terrible, horrible, révoltant c'est le fait qu'ils ne sois pas élevés pour et torturé. Ca me choque bien plus d'ailleurs (et heureusement). Ca peut paraitre nulle ce que j'ai dis mais je le pense vraiment, pourquoi faire une distinction? Même si je ne pourrais pas manger un animal de compagnie, c'est pas dans mes moeurs. Je comprend qu'on mange de la viande comme je fait qu'on ne veuille pas en manger. Et puis il ne faut pas oublier que beaucoup trouve que manger des grenouilles c'est pareil que de manger du chien... (Même si Ok on en mange pas souvent c'est vrai, voire plus jamais)
    En résumé et en clair pour ne pas qu'on m'accuse de Barbarie : Ce qui est révoltant ce n'est pas leur culture mais la façon révoltante de la mettre en oeuvre. Surtout depuis qu'eux aussi les considèrent vraiment comme animal de compagnie. Ca devient difficilement pensable. Mais qu'on sois chat, chien, vache ou cochon je pense que tout le monde est d'accord pour dire qu'on n'a pas le droit de les torturer. (Enfait ca m'enerve qu'on ne s'émeuve pas plus que ca des vaches et des cochons, des poulets etc..)

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour vos réactions...


    Loonie :

    Mon ouverture d'esprit n'est pas sans limite, effectivement, surtout dans le domaine de la protection des animaux et de l'environnement. Néanmoins, ce "encore" n'était pas placé pour stigmatiser une culture dont je ne comprends certainement pas les fondements, je le reconnais, mais seulement insister sur l'existence de ces pratiques barbares, inhérentes à abattage de la viande canine, destinée à la consommation. Si certains d'entre eux sont peut-être élevés à cet effet, des milliers sont régulièrement kidnappés (et l'on tombe dans l'illégalité) et traité comme décrit. Les faits divers, les photographies, la réalité, l'attestent indubitablement...
    Mais le mot "encore" était imprécis, j'en conviens, c'est pourquoi je le barre dans l'article. :)

    Sans doute n'ai-je pas assez insisté sur la mobilisation croissante qui s'élève à l'encontre de ces pratiques, lorsque les gens en sont informés. Mais j'ai tenu à préciser que des militants et des associations implantés dans ces pays, se mobilisent et agissent, pour contrer cela. Ce sont leurs actions qui sauvent ces vies. Il faudrait faire des recherches plus poussées, c'est vrai, et le sujet reste passionnant, mais je tenais à divulguer un article simple, à caractère informatif, axé sur un fait précis.

    Les causes sont multiples, voire infinies. Il est malheureusement impossible de les défendre toutes. J'ai volontairement choisi de parler des chiens consommés, suite à ma lecture d'un article dans la presse, remarquant que l'on passait sous silence les conditions de tortures, qui méritent d'être rappelées... De manière imprévu, cet écrit était assez spontané, d'où le décalage avec le sujet initial...
    Le thème de ce blog n'est pas uniquement la lutte pour la protection des animaux, mais je me permets toutefois d'inclure des articles à caractère informatifs, car l'utilisation de soins naturels part d'une démarche de respect envers les êtres vivants. Je n'entrerais pas dans le débat de la consommation globale de viande. Chacun reste livre de ses choix et de ses conviction. Mais tout le monde mérite d'être informé pour prendre la décision qui lui semble la plus adaptée à sa volonté et à ses motivations.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...