3.6.11

Une huile essentielle fraîche et puissante : la Bay de St Thomas


 Je vous présente aujourd'hui une huile essentielle particulièrement puissante et efficace, connue pour son action sur les cheveux.

Nom scientifique : Pimenta racemosa

Elle est originaire de Jamaïque.
Les rameaux et les feuilles de la plante sont distillés à la vapeur d’eau.
Elle est de couleur jaune pale, ambrée.
Je trouve sa fragrance délicieuse, très fraiche, un peu épincée, très « verte ». On lui attribue une note citronnée et résinée évoquant celle de la cannelle.





Il est conseillé de respecter la dose de 0,5 % maximum d’huile essentielle de Bay de Saint-Thomas, par rapport au total de la préparation.

Propriétés :

Elle a des propriétés anti-infectieuses, antivirales (notamment concernant les voies respiratoires), et antibactériennes. Elle traite les cystites et les infections urinaires.

On l’utilise également dans la composition des formules aphrodisiaques.

Elle permet de gérer les petites douleurs quotidiennes (maux dentaires, foulures, entorses).

Stimulante, elle a un effet sur le système nerveux et se révèle bénéfique en cas d’asthénie, manque d’énergie.

Pour les cheveux :

Son action sur les cheveux est particulièrement connue.
Ajoutée dans un shampoing (entre 4 et 10 gouttes pour 100 mL), elle limite les pellicules, la chute, et favorise la pousse.

Elle constitue un soin efficace pour les cheveux fins et gras.

Vous pouvez sans problèmes l’ajouter à votre masque capillaire ou après-shampoing, s’ils contiennent de l’huile végétale.

Si vous souhaitez faire un traitement intensif, pour une chute de cheveux, ou de nombreuses pellicules, par exemple, vous pouvez la diluer dans un peu d’huile végétale d’avocat, masser votre cuir chevelu, laisser poser entre dix minutes et une heure maximum, avant de faire un shampoing.

J’en ai mis dans tous mes produits capillaires, mais j’utilise tellement d’actifs que je ne sais pas à qui est particulièrement du les effets bénéfiques. Tous agissent sans doute ensemble. J’aime beaucoup cette huile essentielle, car ses effets me semblent concrets, et je n’observe que des améliorations, concernant mes cheveux.


Précautions d’utilisation :


Cette huile essentielle est très puissance, c’est pourquoi il convient de l’utiliser avec modération, à petites doses.

Pour savoir si votre peau la tolère, versez en une goutte sur un coton, et appliquez-le contre votre paume.

Elle est contre-indiquée en cas de grossesse et pour les enfants de moins de 12 ans.
Elle est photosensibilisante, c'est-à-dire qu’il ne faut pas s’exposer au soleil, sous peine de graves brûlures.
Il ne faut jamais l’appliquer directement sur la peau, mais la diluer d’abord dans une huile végétale.


Et pour vous, fait-elle partie de votre routine 
ou de vos huiles essentielles favorites ?


6 commentaires:

  1. Je ne connais pas cette HE, en ce moment j'utilise celle de Tea Tree, et d'Ylang Ylang!

    RépondreSupprimer
  2. Ton blog est très intéressant, notamment la partie "recette maison" qu'il me tarde d'essayer.
    J'avais une petite question concernant la date de péremption des shampoings que tu composes; dans un magasine il était dit qu'ils pouvaient se garder un mois maximum dans un endroit sec, est-ce bien ça ?
    Du coup toi tu utilises combien de mL de shampoing par mois, pour qu'il soit suffisant et ne soit pas gaspillé ?

    RépondreSupprimer
  3. Hâte de la trouver et de l'essayer :)

    Je t'ai tagué sur mon blog avec le Kreativ Blogger Award car j'ai envie de mieux te connaitre si ça t'intéresse ;)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour à toi,

    Je viens de découvrir ton blog il y a peu et il est très intéressant. De plus c'est l'un des rares blog sur le sujet cheveux qui est actif et cela est très appréciable.
    J'utilise l'he de bay st thomas depuis un moment et je l'aime beaucoup. J'ai vraiment l'impression qu'elle stimule la pousse son odeur n'est pas désagréable bien que un peu forte.
    Je pense aussi suivre ton conseil pour la coupe régulière, comme toi mes longueurs sont saines mes longueurs sont saines mais des mèches pus courtes, reste d'un dégradés, accrochent au brossage et j'ai l'impression que ça remonte de plus en plus dans ma chevelure.

    En tout cas continue bien avec tes bons conseils je vais te suivre régulièrement.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir,

    Excusez moi pour le retard des réponses à vos commentaires. Je me débats un peu avec mon emploi du temps, en ce moment, pour maintenir le blog en vie...

    @ Junko : Merci. Je n'avais effectivement pas vu ton commentaire. Sinon j'aurais également retenu ton blog qui m'a plu pour la qualité de ses photographie et son atmosphère... Je te répondrais bientôt par e-mail.
    Les shampoings "maison", se conservent environ un mois (ils tiennent bien jusqu'à six semaine, en réalité), dans un endroit frais et sec. Au réfrigérateur, il est possible de les conserver un peu plus longtemps (deux à trois mois maximum).
    Comme j'ai les cheveux secs à normaux, je fais environ un shampoing tous les 5 jours. Je remarque qu'un flacon de 100 mL (je ne fabrique pas de doses plus grandes, histoire d'avoir un produit frais et relativement récent) me dure environ un mois et demi. J'ai l'impression d'en utiliser beaucoup (une bonne noisette dans la main, diluée avec de l'eau), mais ce rythme me satisfait. Ma mère, qui au contraire a les cheveux gras, et se les lave tous les deux jours, utilise en revanche 100 mL en deux/trois semaines maximum.
    J'espère que ces exemples t'auront quelque peu aidée. :)

    @ Domino : Merci encore ! Je m'y attèle ce week-end. ;)

    @ Freyja : Merci de me lire ! En effet, lorsque de longueurs sont trop abimées, cela donne l'impression qu'elles remontent ou qu'elles deviennent transparente (on voit le dos à travers les cheveux lâchés). Et à part couper, je n'ai pas trouvé de solutions miracles. :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...