9.4.11

Préparation du henné

Il existe différentes manière de préparer le henné, en ce que l’on s’adapte à la nature des cheveux et aux résultats désirés.

Ingrédients:

- Poudre de henné : Selon la longueur de cheveux, vous aurez besoin d’une boîte ou deux (soit entre 100 et 200 grammes). Plus la poudre est fine, mieux elle se mélangera avec le liquide pour donner une texture crémeuse, sans grumeaux.

- Eau tiède : Trop chaude, le henné perdrait de ses propriétés colorantes. Il est conseillé d’utiliser de l’eau déminéralisée à cause de la teneur en calcaire de l’eau du robinet, qui irrite le cuir chevelu. Vous pouvez cependant y remédier grâce à du jus de citron. 

- Jus de citron (pour accentuer les reflets). Cependant, on dit que le citron ralentirait le processus d’activation du henné, puisqu’il s’agit d’un anti-oxydant... Pourtant, pour une couleur intense, plus rouge rubis que cuivre, vous pouvez rajouter autant de citron que vous le voulez, jusqu’à préparer exclusivement votre pate avec le jus.

- Un agent nourrissant : deux culières à soupe d’huile d’olive ou d’avocat par exemple pour 100g ; pour contrebalancer l’effet un peu asséchant. Vous pouvez également rajouter, juste avant l’application, un yaourt, ou de la crème fraîche : la texture devient plus onctueuse, plus facile à appliquer, et les cheveux sont mieux nourris.

NB : Vous pouvez remplacer une partie de l’eau par du lait pour prévenir du dessèchement causé par le henné, mais attention au temps de pose : le lait tourne vite et donne des odeurs désagréables...

Petites précautions :
N’utilisez pas de café, car vous risquez d’être incommodé par l’odeur ou d’avoir des maux de tête. Sur certains sites, j’ai lu qu’il pouvait en plus foncer le henné. Mais sur d’autre, il n’aurait aucune influence.
Ne pas utiliser d’ustensiles en métal (bol, fouet, spatule) à cause de l'oxydation. Préférez le plastique, le verre (saladier), ou au pire le bois.

Préparation:


1- Versez la poudre dans un récipient en verre. Ajoutez l’agent nourrissant (huile), puis le jus de citron, et mélangez. La pâte va former des petites boulettes. C'est normal...



2- Rajoutez petit à peau de l’eau sans cesser de mélanger, afin que le liquide s’incorpore bien à la pâte, comme lorsque vous faîte du pain, ou une brioche. Faîtes attention, cela peut gicler. Prenez le temps de doser, lentement, l'eau que vous rajoutez, afin de ne pas avoir de surplus.



3- Mélangez de manière à obtenir une pâte ni trop liquide, ni trop épaisse.  

Pour que celle-ci ait le maximum de propriétés colorantes, il est nécessaire qu’elle repose plusieurs heures. Couvrez la d’un film plastique. S’il fait plus de trente degrés chez vous, elle sera prête au bout de deux heures. Sinon il est conseillé d’attendre au moins une nuit, pour une température ambiante de vingt degrés. Sachez qu’au pire, la pâte se conserve environ trois jours à température ambiante, ou que vous pouvez la congeler.

Comment atténuer l’odeur du henné ?
Si l’odeur vous incommode, vous pouvez parfumer votre pâte avec quelques gouttes d’huile essentielle, ou de l’eau de rose, de fleur d’oranger, de la cannelle, du citron, de l’huile de jasmin ou d’alma (une culière à soupe).


A suivre, l’application…

18 commentaires:

  1. Slt Ava =)

    Ca y'est, aujourd'hui j'ai fais mon tout 1er henné (toute seule comme une grande ^^'). J'ai fais les dosages un peu au pif (je le reconnais ^^) tellement j'étais pressée. J'ai laissé reposer la pâte 12h.

    Ensuite j'en ai dépatouillé un peu partout sur ma crinière. La pâte était d'une texture très désagréable, et formait des petites boulettes à même les cheveux, tout tombait par terre (je t'épargne le massacre de ma salle de bain). Enfin ma dernière galère, c'est le film transparent qui doit recouvrir les cheveux ou je me suis bien débattue pendant 10 minutes.

    J'ai tout laissé reposer pendant 3h45. J'ai rincé sans problème, mes cheveux sont doux, brillants. Je suis un peu décue, j'aurai espéré un peu plus de couleur vive, néanmoins je suis contente des jolis reflets obtenus.
    C'est un début vers le long chemin menant à une crinière de rêve comme la tienne ! Je continue le combat !

    Merci pour tous les conseils que tu donnes !

    Béa

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Béa,

    Je suis navrée de ne pas t'avoir répondu plus tôt, mais toutes les indications que tu m'as écrites, au sujet de ton henné, étaient parfaites ! Et au fil du temps, pour pourras l'adapter exactement à tes envies et à la nature de tes cheveux.

    Pour les dosages, c'est la même chose : la première fois sont souvent imprécises, et lors des autres, on sait si l'on doit ou non rajouter de la poudre.

    Peux-tu me rappeler quelle est la marque de ton henné ?
    La pâte fais souvent les boulettes que tu décris, et a parfois du mal à adhérer aux cheveux. J'ai remarqué que ce problème n'avait plus du tout lieu lorsque je rajoutais un peu d'eau. La pâte est un petit peu plus liquide mais si l'on reste allongé durant la pause (c'est pour cela que je le fais la nuit), il n'y a pas trop de problème (il faut cependant prévoir une serviette pour ne pas tâcher draps et matelas). Généralement, la matière grasse, crème ou yaourt, atténue également un petit peu ce soucis. N'hésite pas à en rajouter davantage la prochaine fois. :-)

    Au fil de l'habitude, on finit par préserver un peu la salle de bain. ^^ Pour ma part, je le fais désormais au dessus de la baignoire, mais autrefois, j'étalais des journaux par terre, puis je posais le saladier dessus. Ensuite, il n'y avait qu'à tout froisser et à tout jeter, puis éponger les petits débordements.

    Pour la couleur, ne t'inquiète pas. Elle va foncer encore durant 48 h. les applications la rendront toujours plus intense, et parallèle plus foncée (tu passeras de reflets flamboyants à des reflets profonds, rouge rubis, jusqu'à entrer dans la gamme des violines/auburn au bout d'un an de henné naturel par mois, environ : cela dépend aussi de ta couleur naturelle. Il faut se méfier, car ensuite, il n'est plus possible d'éclaircir, à moins de laisser le henné se délaver au fil du temps.

    Courage ! Avec tous ses soins, tes cheveux ne peuvent que devenir magnifiques ! :D

    Ava

    RépondreSupprimer
  3. Le henné que j'ai choisis est le henné acajou de Shiraz =).
    J'essaie de me renseigner plus car je préfère avoir des cheveux roux (je suis châtain clair/foncé à la base).

    Merci de ta réponse =) !

    Béa

    RépondreSupprimer
  4. Re bonjour ! Alors voila , mes cheveux sont comment dire .. Désordonnés ; quand je viens de les laver , j'ai de jolies boucles , mais des que je les démêle , les boucles se détendent et deviennent de grandes ondulations pas tres régulières. J'ai lu que le henné pouvait les rendre plus lisses , alors j'ai décide de faire un henné neutre par mois , qui serai moins efficace que le henné naturel. A vrai dire j'ai peur des reflets oranges. Penses tu que si je prépare un henné naturel au jus de citron et que je laisse bien reposer , mais que je ne me laisse pas poser trop longtemps je pourrai obtenir de légers reflets rouges ? Eux ne me derangeraient pas , sachant que je suis brune foncée avec des reflets deja roux. Désolée si je ne suis pas tres claire ^^

    RépondreSupprimer
  5. Il est vrai que le henné lisse les cheveux, au fil des applications, et les alourdit.
    Le jus de citron va permettre l'obtention de reflets profonds, rouges rubis. Mais si tu veux optimiser cet effet, il faut que tu laisses poser le henné le plus longtemps possible dans tes cheveux, car le henné neutre, très léger, n'aura pas le même pouvoir colorant que du henné naturel.

    Si tu souhaites obtenir des reflets plus froids, plus auburn, je te conseille vraiment le henné naturel préparé en partie avec du jus de citron. Laisse le poser toute une journée et applique le avant de te coucher. Garde le minimum 10 heures, et rince le lendemain matin. Au fur et à mesure, dans les trois jours qui suivent, tes cheveux fonceront progressivement, et des reflets rouges rubis/aubrun apparaîtront. Tu obtiendras en plus, les même bénéfices que le henné neutre.

    J'ai utilisé, ces derniers temps, du henné neutre coupé au jus de citron, car je ne voulais plus foncer mes cheveu. Ayant passé le stade du rouge, ils viraient vers le aubrun/violine, couleur qui me plaisait aussi, mais qui durcissait mon visage car j'ai la peau très claire. Du coup, comme tu vois sur les photos récentes, je suis progressivement passé d'un rouge profond à un cuivré chaud au soleil...
    Et les reflets rouges seront quand même plus jolis si tu es brune foncé à la base.

    RépondreSupprimer
  6. bonjour

    désolé si je pose des questions qui ont déjà été posées. Je voudrais me faire un henné mais j'avoue que je me pose des questions. J'ai été dans un supermarché pour acheter du henné etil y avait toute sorte de henné en poudre: noir, brun,acajou, auburn. Quel est la différence avec le henné naturel ou encore neutre s'il vous plait? De plus où achetez-vous le votre s'il vous plait? Je suis brune et j'aimerai des reflets rouges mais je ne sais pas quel henné choisir. je ne m'y connais pas. Pourriez-vous m'aider s'il vous plait?
    Merci d'avance!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour ! Ava, je rêve d'une belle chevelure comme la tienne (je n'aurai jamais du les couper étant ado enfin bref) j'ai une question , je suis rousse (naturellement) tirant vers le cuivre (auburn) mais j'ai des cheveux blancs et je me demande si le hénné peut m'aider a les cacher (actuellement j'achete des couleurs pas trop chère en magasin) ah oui et ou puis je acheter tout les ingrédients ? merci ava, j'adore ce site, je pense que j'aurai pas mal de question a te poser au fur et a mesure
    sandrine

    RépondreSupprimer
  8. Euh ... Qui a copié l'autre? ><
    http://www.blogg.org/blog-75053-date-2008-08-21-billet-preparation_de_la_p%C3%A2te-851546.html#comments

    RépondreSupprimer
  9. bonjour,
    juste pour dire que déjà l'indigo sur les photos est pas beau : il est de couleur marron alors qu'il devrait etre vert !
    donc attention a la qualité !

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour AVA !
    Dis moi je vais commencer moi aussi pour la première fois, j'ai les cheveux bruns et je voulais savoir si il n'y avait un risque pour que mes cheveux devienne limite orange !!
    Et aussi dis moi, tu t'appelle réellement AVA ou tu es fans du groupe Angels And Airwaves ?
    Merci !

    RépondreSupprimer
  11. merci pour cet article.
    Je prépare le mien avec du thé noir.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Ava !

    Cela fait plusieurs semaines que je parcours ton blog, heureuse d'avoir enfin trouvé une référence en matière de soins naturels.

    Je viens de préparer mon henné neutre avec spiruline et phytokératine, mais sans citron ou autre éléments colorants...

    Pour cela, dois-je tout de même laisser reposer la pâte 12h ?!
    J'ai bien compris qu'il n'était pas nécessaire de le laisser poser sur la tête plus de 2H lorsqu'il n'y a aucune volonté de colorer ses cheveux. Mais je doute du temps de pose dans le saladier ?

    Un ptit coup de pouce ?

    Merci !

    Claire M

    RépondreSupprimer
  13. bonjour, j'aimerais savoir sa donne quoi sur les cheveux noirs svp ?

    merci d'avance =D

    sistasbuzz

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Ava,

    J'ai découvert ton blog il y a quelques jours: très sympa, et inspirant! Ma p'tite maman est une fan de l'aromathérapie donc j'étais déjà un peu familiarisée avec les HE. Grâce à toi, je suis vraiment motivée pour prendre soin de mes cheveux au naturel.

    J'ai les cheveux longs. Ils m'arrivaient à la poitrine hier mais, à cause de la présence indéniable de fourche, j'ai décidé de couper: -10cm à peu près. Ouch! Ils sont toujours longs (largement en dessous des épaules - je mesure 1m79) mais ça fait un choc!
    J'aimerais maintenant faire un henné en fin de semaine, aussi pourrais-tu peut-être me conseiller. Niveau couleur je suis châtain foncé avec des reflets auburn à la base, mais je reviens de 9 mois en Asie, j'ai donc les cheveux plus clair/ caramels / voire reflets blonds. J'aime beaucoup cette couleur mais je sais qu'elle va s'estomper avec l'arrivée de l'automne ici. J'aimerais donc que mon henné m'aide à conserver/ reproduire cette couleur d'été. Je pensais henné blond+ citron ou curcuma+ henné blond ou, tout simplement, henné châtain clair. Je ne souhaite pas avoir une couleur plus foncée, mais de beaux reflets mielleux, clairs...etc ^^

    J'espère que tu pourras m'éclairer de tes conseils, je pense que la subtilité réside avant tout dans le temps de repos et pose non?

    Au passage, et dans un autre registre...je vais au taff en vélo tous les jours c'est à environ 40 minutes. Tu as des astuces pour protéger les cheveux, pas avoir un tête de déglinguée? :)

    Merci d'avance et bonne journée

    Mélanie

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Ava !
    j'ai fait mon premier henné seule aujourd'hui, mais la boite ne disait pas de laisser reposer la pâte :s est-ce vraiment génant ?
    Sinon, dedans, j'ai mit un oeuf, du miel, de l'huile d'argan, c'était utile ou juste pour mon moral ? lol pour la cannelle, je m'en souviendrai, en plus j'adore l'odeur !
    merci pour ton blog, il est génial, je vais continuer à lire les autres articles !

    RépondreSupprimer
  16. Coucou Ava ! Je viens de commander du henné pour faire un ombré + soin des longueur & pointes... j'ai hate de voir le résultat, merci pour tes conseils de préparation
    xx
    kim
    http://kimgoesscrimping.weebly.com/

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour bonjour :) super blog !! J'y ai appris plein de choses :)
    Mais dis moi, que penses-tu des hennés proposés par Lush ? Avant je commandais sur Centifolia (surtout pour le henné neutre), et j'ai testé récemment les barrettes de henné vendues chez Lush (henné marron et henné rouge). Je ne sais pas trop ce qu'ils mettent dedans mais mes cheveux sont vraiment tous doux ... et les reflets sublimes !

    RépondreSupprimer
  18. bonjour Ava,
    Je découvre ton blog. Il est super intéressant.
    Ma coiffeuse est parti il y a déjà trois ans à plusieurs centaines de kilomètres et donc j'ai été obligée de changer de coiffeuses. J'ai changé plusieurs fois de coiffeuses car à chaque fois qu'elles me font mes mèches blondes, elles me cassent les cheveux....snif....A chaque fois je leur demande si elles ont le produit à mèches de mon ancienne coiffeuse qui elle ne m'a jamais cassé mes cheveux mais à chaque fois les nouvelles coiffeuses me disent que non....bref j'en ai marre je vais faire moi même mes mèches. Mes cheveux sont secs et cassants aux longueurs et pointes. J'ai commencé à leur faire des bains d'huile (argan, ricin, avocat, oléine de karité). Ils semblent aller mieux. Sur les pointes je mets de l'huile d'amande douce mais je trouve qu'elle nourrit pas assez. Je vais essayer le gel à l'aloé vera ou l'huile de noix de brésil car j'ai les cheveux fins....
    Je voudrais me faire un henné neutre par mois pour les épaissir, les nourrir, les fortifier....Que me conseilles tu pour le henné neutre ? Je pensais mettre de l'huile de ricin, argan, avocat, oléine de karité pour les nourrir ? Qu'en penses tu ? En quelle quantité? Combien de temps laisses tu pauser le henné neutre ?
    Dois je rajouter dans le henné de la phytokératine, de la kératin protect, de la céramide végétal et de la provitamine B5 pour les fortifier ? Quelles quantités ?
    Quels conseils as tu à me donner pour les fortifier, les nourrir j'aimerais les avoir au milieu du dos ? Ils sont comme toi au début de ton site, ils arrivent derrière la nuque après ils cassent, ils s'affinent et sont transparents snif...
    Merci pour tous tes conseils.
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...