18.4.11

Comment éclaircir naturellement ses cheveux ? (part. 1)

Question d’autant plus récurrente qu’il existe peu de solutions concrètes et que ces solutions naturelles n’atteindront jamais le niveau de la décoloration synthétique.


Pourtant, il est possible d’éclaircir légèrement la couleur de ses cheveux. Pour cela, au printemps, et surtout l’été, le soleil devient un allié indispensable. De toutes les méthodes que je répertorie ici, une seule parvient à fonctionner sans son action. Car ce sont les rayons UV qui travaillent majoritairement.


Comment le soleil peut-il éclaircir les cheveux ?

La couleur de nos cheveux, de notre peau, de nos yeux, est déterminée par la concentration de mélanine, produite par les cellules de l’épiderme. Elle protège également des rayonnements UV. Mais elle n’est guère infaillible.
Au-delà d’une certaine exposition, les UV oxydent la mélanine : les cheveux naturels s’éclaircissent. Les couleurs chimiques éventuellement présentes se délavent. Si le soleil s’avère bénéfique puisqu’il permet, avec la vitamine D, de fixer le calcium et active la circulation sanguine du cuir chevelu (la croissance s’accélère ainsi), il fragilise malheureusement la kératine, et la fibre capillaire.
Moins agressif qu’une décoloration chimique, il peut cependant assécher le cheveu et le rendre cassant.

Dans le cas de la décoloration chimique, l’eau oxygénée joue le même rôle que les UV.

La plus part des méthodes naturelles destinées à gagner un ou deux tons utilisent donc l’action UV des rayons solaires sur la mélanine. 

A quoi s'attendre ?

Plus le cheveu est foncé, moins le résultat sera visible, car l’effet n’est pas aussi décapant qu’avec la synthèse. Ainsi, ces procédés fonctionnent surtout si vous avez les cheveux blonds foncés à blond. S’ils sont châtain moyen à blond foncé, vous verrez des reflets dorés.  Les couleurs de châtain foncé à brun obtiendront surtout des reflets roux, qui ne les illumineront pas moins.

Les résultats ne sont pas flagrants ni immédiats. 
Pour apparaître, ils demandent constance et patience. 
Renouvelez régulièrement l’opération : le temps fera le reste.

Tous ces ingrédients, hormis le miel, ont tendance à dessécher les cheveux : n’oubliez pas de faire des soins après.

Quelles sont les recettes ?



Le citron : On parle beaucoup du citron. Photosensibilisant et acide, il favorise la pénétration des rayons UV dans la fibre capillaire et aide ainsi à sa décoloration. Comme tous les ingrédients suivant, vous pouvez le mélanger pour combiner les effets.

Le miel : Certaines personnes proposent d'enduire les cheveux de miel, puis de s'exposer à la lumière, mais je ne suis pas convaincue par cette méthode à l'application contraignante. Mieux vaut sélectionner un miel à forte concentration de peroxyde d'hydrogène, le diluer dans une eau déminéralisée, et le garder plusieurs heures en masque. Je vous invite, pour plus de précision, à consulter ma rubrique « Miel et cheveux », dans laquelle sous forme d’articles, je vous explique en détail la procédure, les résultats et les bienfaits du miel.


Curcuma : Il s’agit d’une plante indienne, séchée puis réduite en poudre comme épice. Utilisé en colorant capillaire, il est d’un jaune très vif. Combiné avec d’autres poudres (henné neutre, henné blond, par exemple), il apporte ainsi des reflets lumineux, dorés, aux cheveux blonds à châtain. Vous pouvez en rajouter dans votre shampoing pour une soin constant ou en application dans votre henné.


Enfin, d’autres facteurs auxquels vous ne pensez pas toujours œuvreront pour illuminer votre chevelure : chaque instant passé au soleil, un bain d’eau de mer, le temps… 

Le plus important est de ne pas négliger les soins nourrissants, sinon vous vous retrouverez avec de la paille sur la tête !

Et vous ?

Avez-vous déjà testé l'une de ces méthodes ? 
Que pensez-vous des résultats ? 
Connaissez-vous d'autres recettes ?



Quelques liens intéressants :

Dans la part. 2 (à venir) : Mes tests, mon verdict / Et si j'ai déjà une coloration au henné ou chimique, comment faire ?

8 commentaires:

  1. Mes cheveux s'éclaircissent au soleil + sel de mer. Tous les ans c'était pareil, pas besoin de citron ni rien. (En même j'm'en passerais.)

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet article intéressant et documenté avec de vraies astuces!
    J'ai personnellement les cheveux longs et blonds foncé et maintenant que j'ai moins le temps d'aller à la mer, c'est vrai que je rêve parfois de revoir mes reflets blonds d'antan.
    Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
  3. As-tu testé l'huile essentielle de Camomille dans le shampoing ? ça me tenterait bien mais je suis fidèle à un shampoing solide à l'argile alors ça va être dur ! hihi

    RépondreSupprimer
  4. L'année dernière, pendant 6 mois j'ai enchainé hennés blond + camomille + miel + citron et ça a finit par fonctionner ^^ Mais comme tu dis, seul le temps fera les choses !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai testé une méthode qui a consisté à mettre le plus d'ingrédients éclaicissants ensemble pendant le plus de temps possible (henné blond avec infusion de camomille, jus de citron, miel, cannelle, HE de citron, huile d'olive...pendant 12h)

    Et j'ai eu de très bons résultats en peu de temps :)

    RépondreSupprimer
  6. j'ai essayé une méthode plutot cool,mélangez un jaune d'oeuf avec deux petites cuilléres de café soluble,et ajoutez un peu d'huile d'olive,à appliquez sur cheveux secs et laissez reposer pour une heure avant de procéder au shampoing,à refaire 2 fois au minimum,Bonne chance à toutes =)

    RépondreSupprimer
  7. Merci beaucoup pour cette recette ! :)

    RépondreSupprimer
  8. Des feuilles de noyer ça marche aussi.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...