15.2.11

Tout savoir sur les bains d'huile

Un soin basique pour les cheveux, facile à réaliser, peu coûteux et qui les embellit toujours : les bains d’huile.

Ces bains consistent à enduire la chevelure d’une ou plusieurs huiles végétales et de les laisser poser minimum trente minutes (à toute une nuit), avant son shampoing. Les principes actifs pénètrent ainsi longuement dans la fibre et la nourrissent profondément. L’apparition des fourches est retardée en raison de l’hydratation.  Le cheveu redevient plus élastique, brillant, doux, et se démêle plus facilement.

Fréquence ? Autant de fois que vos cheveux en ont besoin : avant chaque shampoing pour les plus secs, ou toutes les deux semaines pour les plus gras.

Les effets diffèrent et s’adaptent à la nature de vos cheveux selon l’huile végétale utilisée. Je donnerai ici un bref aperçu de celles que vous pouvez appliquer, mais n’hésitez pas à vous reporter aux articles plus détaillés.


.

A p p l i c a t i o n

Démêlez vos cheveux autant que possible (l’huile vous aidera le lendemain par son action).

Vous pouvez utiliser une seule huile ou plusieurs en combinaison pour bénéficier de leurs effets. Elles se marient sans contrainte. Dans ce cas, versez les quantités désirées dans un petit récipient et mélangez doucement.

Vous pouvez choisir de les réchauffer ensuite au bain marie afin d’augmenter leur efficacité, ou simplement les appliquer telles qu’elles sont, légèrement tièdes grâce à vos mains.
Versez une petite quantité dans la paume, et avec l’autre main, frictionnez légèrement.

Imprégnez ensuite votre chevelure en faisant mine de vous essuyer les mains, caressez la, massez doucement, passez vos doigts comme un peigne, insistez sur les pointes. Elle ne doit pas être imbibée, rien ne doit couler, mais simplement imprégnée, grasse comme si telle était votre nature de cheveux et que vous ne les laviez pas d’une semaine.
Cette quantité est nettement suffisante : les cheveux absorbent, durant le temps imparti, les nutriments nécessaires. Parfois, lorsque les miens semblent très secs, selon le type d’huile plus ou moins léger, au réveil, je remarque qu’ils sont presque redevenus normaux, ayant « bu » toute la substance.

P o s e

Certaines personnes recommandent d’emballer les cheveux dans un film plastique ou un papier aluminium. Je ne trouve pas que ce soit nécessaire, comme avec le henné qui ne doit absolument pas sécher, ou d’autres ingrédients semblables. L’huile n’a guère besoin de rester dans un contexte humide. Il n’est jamais très bon de serrer ses cheveux durant des heures dans du plastique, ce qui les empêche de respirer. L’huile les « étouffant » déjà assez.

Je laisse mes cheveux à l’air libre, tressés afin qu’ils ne partent pas dans tous les sens et ne salissent pas les oreillers. Vous pouvez faire un chignon ou toute autre coiffure. Les maintenir attachés reste bénéfique pour une bonne absorption de l’huile.


L a v a g e

Pour qu’il ne vous reste pas de film gras après le shampoing, il est nécessaire de commencer votre lavage quasiment à sec. En effet, la molécule de l’huile est hydrophobe : elle ne crée pas de liaisons avec la molécule d’hydrogène. Donc, au contact de l’eau, l’huile d’accroche d’autant plus, et l’autre glisse sur elle sans effet.
Humidifiez vos cheveux et diluiez une noisette de votre shampoing dans une petite quantité d’eau. Appliquez ceci sur le sommet de votre crâne, tentez de faire moussez, et de masser comme un shampoing normal. Rincez ensuite en orientant la mousse qui coule sur vos longueurs. Après cette étape, vos cheveux sont nettement moins imbibés d’huile. Vous pouvez réaliser votre shampoing habituellement afin de vous débarrasser des derniers résidus et laver vos cheveux.

Dans le cas où vos cheveux resteraient encore un peu gras malgré le lavage, sachez qu’ils continueront d’absorber la matière durant les jours suivants. Il n’y aura plus rien au prochain shampoing.


Quelle huile pour mes cheveux ?

Tous les cheveux, quelque soit leur nature, ont besoin d’être nourris et peuvent bénéficier de bains d’huile. Il suffit simplement de choisir celles qui présentent les propriétés adaptées.

Cheveux gras
(N’appliquez de préférence que sur les pointes) : huile de noisette, huile de fruits de la passion, huile de jojoba, huile de ricin.

Cheveux mixtes
(gras à la racine, secs sur les pointes et longueurs) : Appliquez éventuellement une huile pour cheveux gras sur le sommet du crâne et surtout, une huile pour cheveux secs sur le reste de la chevelure).

Cheveux secs :
Abîmés, fourchus, cassés : oléine de karité, huile d’argan, huile de ricin, monoï, huile de germe de blé, huile d’avocat, huile d’olive…

Pour lisser, adoucir, faire briller : huile d’argan, huile de camélia, huile de noix du brésil, huile de coco,… et beaucoup d'autres !

3 commentaires:

  1. Moi je met un film alimentaire et je trouve que le cheveu absorbe beaucoup plus

    RépondreSupprimer
  2. Es ce qu'une de ses huiles définis les boucles ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas ça les nourrit tous simplement :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...