17.2.11

F. A. Q. sur le henné

Voici un article que j'avais rédigé il y a deux ans sans jamais le publier, et que j'ai retrouvé par hasard dans mes documents. Ayant fait un henné aujourd'hui, le sujet coïncide parfaitement.
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à me les poser par commentaire ou message (à elyriacheveuxlongs@live.fr) : elles seront rajoutées à la Foire aux questions.



T e c h n i q u e

Combien de temps faut-il laisser poser le henné dans les cheveux ?

Plus le temps de pose est long, plus la couleur sera profonde, intense et foncée : les reflets tireront plus vers le rouge rubis que le orange cuivré. Il faut savoir que la couleur ne sera définitive qu’au bout de trois jours, le temps qu’elle s’oxyde à la lumière. Durant ce laps de temps, elle risque de foncer, surtout si vous avez utilisé du jus de citron. Vous pouvez donc laisser poser votre henné d’une demi-heure (pour des reflets clairs et discrets, ou dans le cas du henné neutre) à une nuit pour une couleur intense et profonde.

►  Comment rincer efficacement le henné ?

Commencez des pointes en remontant vers les longueurs jusqu’aux racines. Appliquez ensuite un après-shampoing sur l’ensemble de la chevelure, en massant bien. Vous allez sentir les petits grains qui restent encore accrochés. L’après-shampoing présence l’avantage, par sa teneur grâce, de déloger ces derniers fragments, d’hydrater ou d’adoucir vos cheveux (devenus un peu secs), et surtout, contrairement au shampoing, il n’altère pas la couleur.
Rincez ensuite une seconde fois et renouveler l’opération si nécessaire.
Il est normal de voir l’eau légèrement colorée, orangée, jaune. Elle le sera également lors des shampoings suivants car le henné dégorge.

Est-il nécessaire de mettre des gants pendant l'application ?

Si vous utilisez un henné naturel (et non un henné neutre), je vous le conseille vivement car, à moins que cela ne soit voulu, vous vous retrouverez avec la paume des mains et les ongles oranges. Je trouve le résultat sur ces derniers très joli, (surtout avec un vernis transparent), mais n'oubliez pas que les étapes de la repousse ne seront pas évidentes, ni toujours esthétiques (notamment lorsqu'une moitié ou le bout de l'ongle seulement est orange et que vous ne souhaitez pas renouveler l'opération).

S o i n s

Le henné abîme-t-il les cheveux ?

Non au contraire, il est connu pour ses propriétés bienfaisantes. Il gaine les cheveux, leur apporte brillance, force, volume et les rend plus épais. Par contre, il a tendance à les raidir un peu, surtout s’ils sont bouclés.
Il convient très bien aux cheveux gras pour réguler le sébum. Par contre, il peut les dessécher un peu si vous ne les hydratez pas suffisamment.

Quels effets au fil du temps sont remarquables sur les cheveux ?

Ils gagnent visiblement en volume, en élasticité et en épaisseur. Les semaines suivant le henné, vos cheveux seront également plus brillants. C'est un excellent soin nourrissant. J'ai également l'impression d'avoir moins de fourches, peut-être parce que les cheveux sont gainés. Cela ne doit pas être une protection négligeable, dans le cas où vous utilisez des appareils chauffants et lissants.



C o l o r a t i o n  Naturelle

Le henné peut-il éclaircir les cheveux ?

Le henné donnera des reflets intenses. Non, le henné ne peut éclaircir vos cheveux. Au contraire, il a tendance à les foncer au fur et à mesure des applications.

Pour éviter ce phénomène, pensez au henné neutre, ou faîtes de temps en temps des hennés blonds, dont les reflets dorés illuminent la chevelure.

Puis-je changer la couleur de mon henné ?

Il existe des hennés spécifiques déjà tout prêts, mélangés à d’autres plantes (camomille, indigo, brou de noix…) afin de varier la couleur obtenue.
Vous trouverez du henné blond, châtain, noir.
Vous pouvez fabriquer vous-même votre composition.
Le jus de citron accentue les reflets rouges. Mélangé avec du henné neutre et avec un temps de repos de douze heures avant application, vous obtenez un blond vénitien.
La poudre de garance est censée accentuer aussi les reflets rougeoyants. Personnellement, je ne vois pas de différence lorsque j’en rajoute.

Le henné peut-il disparaître au fil du temps ou avec un produit ?

Non. Le henné est une couleur permanente. Elle perd un peu d’intensité au fil du temps, sans disparaître. Elle se délave.
Cependant, on peut l’atténuer en faisant des shampoings et des masques à l’argile (blanche de préférence). Il faut savoir qu’il est plus facile d’atténuer le henné dans les trois jours qui suivent son application (avec de l’argile, un bain d’huile...).
J’ai remarqué aussi que des masques au miel, laissés longtemps sur la chevelure, le fait un peu dégorger.

Dois-je me méfier de la composition du henné ?

Certaines marques ajoutent des sels métalliques dans leur poudre, et ne le précisent pas forcément sur l’emballage. Ce sont les « hennés renforcés » ou « rouge ardent ».

Ces sels métalliques sont néfastes pour les cheveux colorés ou permanenté ; ils réagissent avec les produits chimiques et risquent de briser la fibre capillaire, de créer une importante chute de cheveux.
Faîtes donc attention à la composition si vous avez déjà une couleur chimique dans les cheveux.
Un henné naturel contient : Lawsonia Inermis, (et parfois Indigofera Argentea). 


I n t e r a c t i o n s  Chimiques

Puis-je faire une coloration chimique avant un henné ?

Si vous avez une couleur chimique, il est conseillé d’attendre minimum quatre mois avant d’utiliser du henné, car les sels métalliques contenus dans certaines poudres auront un effet désastreux sur vos cheveux (la fibre capillaire sera cassée).

Généralement, avec un henné 100 % naturel, la présence d’une coloration ne pose pas de problème.

Puis-je faire une coloration chimique après un henné ?

Il faut savoir qu’après l’utilisation du henné, il est vivement déconseillé de se colorer les cheveux avec une teinture chimique : elle risquerait de virer au vert, ou d’autres couleurs bizarres, ou de ne pas prendre, tout simplement.
Pourquoi ? Parce que le cheveu est gainé, enveloppé par le henné. J’ai lu sur certains forums et sites que l’on peut à la rigueur tenter une couleur ton sur ton (du groupe I, qui part de 6 à 8 shampoings, sans ammoniaque, sans eau oxygénée). Le résultat ne devrait pas être catastrophique niveau apparence, mais la coloration risque de ne pas se voir beaucoup et d’abîmer d’avantage les cheveux.

Et dans le cas d’une décoloration avant un henné ?

Vos cheveux absorberont le henné ce qui vous donnera une couleur extrêmement flash. Surtout n’utilisez pas d’indigo ou de henné en contenant des sels car vos cheveux risquent de virer au vert…
De même, n’utilisez pas d’indigo (donc de henné foncé, tel que le henné noir ou châtain) si vous avez des cheveux blonds.

Et que se passe-t-il lors d'une décoloration après un henné ?

Les résultats sont très aléatoires selon les personnes mais cette procédure est également déconseillée. Vous risquez de casser, de brûler, d'abîmer vos cheveux, ou de vous retrouver avec des reflets verdâtres.
Si vous ne pouvez pas faire autrement, essayez de faire dégorger au maximum le henné (argile....), et attendez au moins plusieurs mois après la dernière application. Faîtes aussi un test sur une mèche.
Mais vous prenez un grand risque.

14 commentaires:

  1. Coucou Ava!
    J'ai commencé à laisser pousser mes cheveux il y a deux mois (avec des soins naturels) et j'aimerais tenter un henné neutre pour les renforcer (le vieux dégradé que j'ai donne un effet queue de rat, et comme je ne veux pas le supprimer directement, j'essaie de soigner mes cheveux).
    Cependant, je me suis fait faire un balayage blond miel il y a deux mois. J'ai un peu peur de me retrouver avec une couleur zarbi, même si je compte utiliser le neutre de chez AZ. Qu'en pense-tu?

    Au passage, bravo pour ton blog, et pour tes cheveux, tout ça me motive énormément :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Ava,

    Je me pose quelques questions suite à cet article. Pour avoir des cheveux plus forts et plus brillants, je pense au henné ; cependant je ne souhaite pas changer la couleur naturelle de mes cheveux (châtain clair, blond foncé après expositions au soleil), mais plutôt leur apporter des reflets à la manière d'une coloration ton sur ton. Le henné peut-il garantir ces effets ?
    Autre chose, je n'ai pas bien saisi la différence entre henné naturel et henné neutre. Le henné naturel est-il colorant à la base ? Dans ce cas, le henné neutre serait-il un henné "modifié" pour éviter toute coloration ?
    Merci pour tous ces précieux conseils !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    @ Anonyme :

    Théoriquement, le henné neutre ne colore pas (il ne faut pas le laisser poser plus d'une demi-heure, ce laps de temps restant suffisant pour agir sans colorer). Le danger réside dans l'interaction entre certaines poudres contenant des sels métalliques et la coloration ou la décoloration.
    Théoriquement toujours, tu ne devrais pas avoir de problèmes malgré tes mèches. Mais il m'est trop risqué de te dire cela, et de t'encourager à le faire. Je ne veux pas prendre cette responsabilité car chaque cheveu, chaque couleur, réagit différemment au contact du henné. Je te conseille alors de récupérer autant de cheveux méchés que tu le peux (sur ta brosse, après un shampoing...) et de faire un test, en les imbibant de henné neutre, puis en les couvrant de film plastique. Après les avoir rincés et fait séchés, tu pourras juger du résultat et voir s'ils ne sont pas cassés ou s'ils n'ont pas de reflets verdâtres. C'est la solution la plus sûre.

    Merci à toi ! Et bonne continuation. :)


    @ Hazel :

    Le henné naturel est une plante Lawsonia Inermis, naturellement colorante. Le henné neutre est une autre variété nommée Cassia obovata. Il possède les même propriétés gainantes et fortifiantes mais ne colore pas... Sauf si on le laisse poser plusieurs heures. On obtient alors des reflets cuivrés. Ce peut être une bonne alternative au henné naturel, afin de maintenir ses reflets sans foncer sa chevelure. Mélangé à du jus de citron, et laissé reposé durant 12h avant application, le henné neutre donne des reflets dorés, tendant vers le miel. On le mélange quelques fois à une décoction de camomille, afin d'obtenir un "henné blond".
    Pour garder ta couleur naturelle, je te recommanderais une de ces deux solutions. Ne le laisse pas poser plus d'une heure ou deux, et tes cheveux ne changeront pas de teinte. Si, au pire, le résultat ne te plaisait pas, il s'atténuera, voire disparaîtra dans les deux mois suivants.

    J'espère avoir pu te renseigner. :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci du conseil Ava, je vais donc agir sagement et rester méfiante :).

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Ava,
    On s'est déjà parlé sur d'autres articles, je te suis toujours avec beaucoup de rigueur.
    Suite à tes précedents conseils, je songe sérieusement au henné. Mais j'ai peur peur peur. Comme tu le sais, j'avais décoloré mes cheveux, c'était il y a 3 mois mnt, il est donc temps de passer à un henné.
    Mais j'ai si peur, j'ai 3/4cm de pousse et le reste balayage blond/miel. Je voudrais revenir à mon chatain. Je pensais acheter le henné Nomade Palize - Henné bio châtain qui est en vente sur amazon. Voici mes questions:
    - est ce qu'on ne verra pas une différence entre la racine et le blond ?
    - je ne risque pas d'orange ou vert avec ce henné là ?
    - 3 mois c'est suffisant sans risque ?

    Un super merci d'avance pour ces réponses

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Ava,

    J'espère que je n'aurais pas à te faire te répéter (si un sujet du même genre a déjà été traité.. Sait-on jamais), et que tu pourras m'éclairer sur ma situation:

    En réalité, j'ai les cheveux à la base entre le blond cendré et qui tourne parfois au blond vénitien. Des fois je me retrouvais donc avec des reflets roux. Mais voilà j'ai perdu tout ces reflets et ils sont devenus beaucoup plus ternes après une période où je les ais beaucoup perdus et où ils se sont abimés.
    J'en ai ainsi conclue "mais didonc si je fais du henné, je vais accentuer mes reflets roux!"
    Évidement, j'ai fais un henné auburn mais que je ne garde pas longtemps, à peine 10 minutes mais c'est suffisant pour qu'aujourd'hui on puisse dire: elle est rousse. (enfin, du moins de beaux reflets)
    Et donc voilà, je sais qu'au fur et à mesure, la couleur s'estompe, mais j'ai pas peur de perdre les reflets roux, ce serait plutôt que mes cheveux s'éclaircissent quand le roux s'estompera. Ayant déjà fait du henné en juillet, j'ai remarqué que les mèches que j'avais omis de colorer (donc mes cheveux d'origine) était bien plus foncées que les cheveux colorés au henné auparavant: ils sont devenus blonds doré.
    En réalité, j'ai peur qu'avec ce deuxième henné, je n'éclaircisse que davantage ma couleur d'origine (ce que je ne souhaite pas.). Au final, j'ai peur de regretter ces hennés... Même si c'est joli.
    Voilà j’espère que j'ai été claire :s (Ca peut l'être dans ma tête mais il est probable que je me sois mal expliquée..)
    Et merci pour ce chouette blog que j'aime consulter!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour; j'ai les cheveux blond très foncés, voir chatain clair & je voulais savoir si un henné blond aurait ou me les éclaircir ? Merci ! ( sinon, ton blog est super ! )

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour!
    Alors voila, j'ai déjà fait 2 henné et a chaque fois le lendemain ils sont tous gras et mes mèches de cheveux forment comme des plaques, j'ai était a chaque fois obligé de les relaver le lendemain matin!
    Je ne comprend pas pourquoi?!
    Je met 2 c.s d'huile végétale plus des actifs comme de la provitamine B5 ou de la proteine de soie mais en petites quantité, c'est peut être sa?

    Merci de ta réponse.

    Sinon ton blog est vraiment vraiment super!!! Tu m'a beaucoup aider, j'ai réellement vu des changements pour mes cheveux depuis que je suis tes conseils!
    Bonne continuation!!!

    RépondreSupprimer
  9. Coucou,

    j'ai les cheveux bruns et je souhaiterais faire un henné. Je n'ai jamais fait de couleurs, de mèches et tout ça... Et comme j'ai seulement 15 ans, je ne veux pas commencer à abîmer mes cheveux avec des colorations chimiques. Je me demandais lequel serait le mieux pour avoir une couleur rouge/rousse ? Et d'après ce que j'ai compris après avoir fait un henné on ne peut plus se lisser les cheveux ? Peut-on au moins les sécher avec un sèche cheveux ? Merci, bisous. :)

    RépondreSupprimer
  10. bonjour je cherche un moyen d'éclaircir mes racines et j'ose pas trop le miel,je voulais acheter un spray eclaircissant qui contient de l camomille du citron et du peroxyde d'hydrogene.seuelement jai du henné sur le reste de mes cheveux et je sais que ces 2 produits la ne font pas bon menage.je prend quand meme un gros risque si je vaporise seulement sur les racines qui n'ont pas de henné?Ca va tout de suite viré au vert ou ca va si jen mets qu'un tout petit peu?

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour !

    J'ai naturellement les cheveux qui font des anglaises, j'aimerai faire un henné neutre car je les ai littéralement massacrés à force de lissages aux plaques, tu dis que le henné a tendance à raidir : mes cheveux pourront-ils toujours faire leurs anglaises naturelles après ce henné ? Ou me retrouverais-je avec de simples ondulations ?


    J'attends ta réponse avant de me lancer !
    Et merci pour ce changement radical d'attention capillaire que ton blog a opéré sur moi.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour ava! je suis ton blog depuis juillet dernier et je fais à présent tous mes produits capillaires moi-même sur base de tes recettes (je suis fan =D) donc plus aucun produit chimique n'atteint mes cheveux. je fais généralement du henné neutre mais j aimerais les avoir plus foncés (ils sont blond foncé). j'hésite entre un henné châtain clair ou châtain foncé de chez aroma zone mais j ai peur d avoir des mèches rousses non désirées.. tu pourrais me conseiller stp? =))

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Ava, tout d'abord ton blog est génialissime! J'aurais besoin de tes conseils. Je suis brune de base avec une décolo type tie and dye blond. Je n'y ai pas touché depuis 2ans. J'aimerais arrêter les décolo et colo chimiques, mais j'aimerais aussi raviver ce blond, est-ce possible avec du henné? henné blond peut-être? J'utilise déjà le henné neutre en soin.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour, tes conseils m'ont beaucoup aidés pour mes couleurs aux henné. Alors je fais des couleur au henné depuis 2mois environ et j'en fais régulièrement car je trouve qu'il s'estompe rapidement sur mes cheveux, on ne voit que très peu les reflets alors que je cherche à avoir une couleur plutôt rouge (la couleur après application me convient et tiens 2 semaines. En sachant que je ne rajoute pour l'instant rien avec le henné, je fais un temps de pose d'environ 2h et que j'ai fais faire un balayage il y a plus d'un an. As-tu une idée de la raison pour laquelle le henné s'estompe aussi vite et trop en faire ne deviendrait-il pas dangereux?

    Merci :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...