15.3.19

Journal de pousse (mars 2019) et routine capillaire



Deux mois après avoir tout coupé, me voici de retour pour vous montrer l'évolution de la pousse. Si vous souhaitez obtenir de longs cheveux aussi, peut-être partagerons-nous ce périple capillaire ensemble ? :) 

Cette nouvelle longueur m'a obligé à devenir plus créative puisque je n'avais jusqu'alors jamais pris la peine de réaliser de véritable coiffures. J'aurais donc plein de nouvelles astuces à vous écrire très bientôt !

Aujourd'hui, mes cheveux atteignent enfin, à mon sens, une longueur raisonnable, et appréciable. Ils descendent sous le menton. Il est possible de les attacher en queue de cheval, ou de réaliser deux mini-tresses à l'arrière pour dégager le visage (et créer de jolies ondulations). 

En fait, cette coupe se nomme, dans le monde de la coiffure et de la mode un "blunt bob"... coiffure très tendance à l'automne 2018. 

Pourquoi est-ce important ? Parce que comme je vous le rappelais dans un article précédent, pour accepter et aimer son image, lorsque l'on est dans une situation temporaire (attente que les cheveux repousse, coupe ou couleur ratées), trouver des modèles aide beaucoup à relativiser. 

1) Vous vous rendez compte que certaines personnes adoptent volontairement la même coiffure (si si), que la dite coiffure n'a rien de "raté" en soi (en ce qu'elle est socialement acceptée et même perçue comme une "tendance"). 

2) Vous cassez ainsi la projection négative que vous avez tendance à faire sur votre propre personne, lorsque le miroir (réalité) vous renvoie une image différente (réalité mêlée d'émotions qui varient en fonction de votre estime de soi) de l'idéal que vous imaginez (votre aspiration, votre point de comparaison). 

3) Identifier (lorsque cela est possible) votre coiffure vous donne les moyens d'accéder à des sources d'inspiration pour la styliser, l'arranger d'une manière qui vous convienne, qui s'accorde avec votre look et vos goûts. 
_______________________
.

Durant ces deux mois, j'ai suivi plusieurs étapes  

.

 - Coloration chimique (groupe II) fin janvier, uniquement à la racine sur les zones où il y avait des cheveux blancs pour ne pas abîmer le reste. Résultats ? La couleur a très mal pris. Elle n'a couvert qu'une partie des cheveux blancs. 

- J'ai donc fais un henné d'Egypte début mars. Temps de pause sur cheveux : toute la nuit (8h). Comme à chaque fois, j'ai adoré le résultat. La couleur me semblait trop orangée durant deux jours, puis elle a naturellement foncé, pour un rendu harmonieux, sans trop de reflets cuivrés.
Et surtout, tous les cheveux blancs sont impeccablement couverts. En plus, le henné a gainé, fortifié et rendu mes cheveux beaucoup plus brillants, volumineux et beaux, tout simplement. 



Les soins :

- Brossage tête à l'envers avec une brosse à picots en bois (Tek) pour un massage en douceur du cuir chevelu : non seulement, cela détend et c'est un moment de plaisir avant de dormir, mais en plus, en favorisant la circulation sanguine, cette méthode accélère (légèrement) la pousse des cheveux. Petite astuce : démêlez vos cheveux avant, avec un peigne, pour que la brosse n'accroche pas. 

- Bains d'huile toutes les deux semaines : j'ai utilisé l'huile de coco qui est très légère, mais parfaite lorsque les cheveux ne sont pas trop secs. Elle assouplit et apporte de la brillance sans alourdir. J'ai également racheté du macérat huileux de monoï (parfum délicieux !) qui me paraît un peu plus nourrissant. Lorsque cela était possible, je laissais le masque poser toute la nuit, avant de faire mon shampoing le lendemain matin. 

- Trois fois par semaine, après avoir démêlé mes cheveux et les avoir brossés, j'applique du gel d'aloé vera sur les longueurs et je réalise deux petites tresses. Le lendemain matin, il suffit de passer un coup de peine pour ôter l'effet "cartonné" de certaines mèches. 

- Shampoing tout simple (base lavante neutre) et après-shampoing. 

Mon objectif étant de rester minimaliste, je cherche les soins les plus ciblés, et j'utilise seulement quelques produits favoris. 


La longueur au-dessus des épaules présente des avantages incontestables : 
- les pointes ne s'abîment pas, car elles ne frottent pas contre les vêtements, donc il est possible de gagner tranquillement de la longueur sans crainte l'apparition de fourches ;
- séchant rapidement, vous pouvez vous passer de sèche-cheveux ou d'appareil chauffant.  

_______________________

Petit bémol : j'ai utilisé le fer à lisser plusieurs fois, afin de calmer quelques épis (moins d'une fois par semaine cependant). 

Il existe plusieurs méthodes pour faire pousser les cheveux plus vite, et par le passé, j'en ai testé plusieurs. Malgré les résultats impressionnants sur certaines personnes, je n'ai rien constaté de probant de mon côté. Par contre, j'ai remarqué les effets très positifs de deux facteurs naturels pour la croissance des cheveux : le soleil (avec modération), et le grand air (une activité physique, que ce soient de longues marches, du vélo, de la course...).

Aussi, je vous recommande sans hésitation une petite cure de vitamines (levure de bière ou spiruline, par exemple).

Je vous retrouve le mois prochain pour un nouveau bilan de pousse 
et plus vite encore pour de nouveaux articles !

10.1.19

Astuces originales et idées coiffures pour cacher une frange ratée (en attendant la repousse)



Dans la série des coupes ratées, vient bien entendu la frange... 

Vous détestez votre nouvelle frange ? Elle ne met pas en valeur votre visage ? Elle est trop courte ? Elle ne s’accorde pas avec votre coiffure ?

Aussi, après avoir traversé les étapes nécessaires au processus d’acceptation de votre nouvelle image,je souhaitais partager plusieurs astuces pour masquer une frange ratée, une frange trop courte, ou tout simplement une frange que vous n'aimez pas.

Les cheveux courts encadrent le visage : c’est pour cela qu’un seul mouvement, une barrette, une mèche, une raie sur le côté ou au milieu transforment facilement et rapidement votre style. Vous pourrez donner beaucoup de caractère et de personnalité à votre nouvelle coiffure en transformant votre frange en atout en attendant la repousse.

Voici des idées de coiffure et de petites astuces avec des accessoires non chauffant pour les franges ratées ou les franges trop courtes...


3.1.19

« Ma coupe de cheveux est ratée » : que faire ?


Lui, il vous aime comme vous êtes ! XD

Que vous sortiez du salon de coiffure ou que vous vous ayez eu la bonne mauvaise idée de saisir le ciseau dans votre salle de bain un soir de déprime (du fameux : « et si je me faisais une frange ? » au traditionnel « et si je me coupais les pointes ? » qui tourne mal...), le résultat est le même : catastrophe ! Une coupe ratée est difficile à vivre… et c’est normal, c’est la première chose que vous voyez le matin en vous regardant dans la glace. Comment gérer votre ressenti, vos cheveux, votre coiffure ? 

Je suis passée par là, j’ai lu des tonnes de contenus et je partage avec vous mes meilleurs conseils… 



28.12.18

Coupés, colorés, abîmés : j'ai fait n'importe quoi avec mes cheveux... (Bilan et nouveau départ !)

Qu'ai-je fait de mes cheveux ? Le résultat en photo à la fin de l'article...

J'ai délaissé le blog durant des années et la vie a suivi son cours. Ici, le temps a été suspendu en 2012, comme vous pouvez le voir dans l'historique de mes cheveux, que je retrace depuis 2006 afin de vous donner les conseils qui marchent vraiment pour avoir de beaux cheveux long au naturel. Or, tout parcours est semé d'embuches, de changements, de renonciations parfois... ces épreuves et ces doutes qui nous permettent de grandir, de nous recentrer et de nous corriger en questionnant notre voie. Pour celles et ceux que cela intéresse encore, je reviens vous présenter un bilan de mes cheveux et des péripéties qui nous sont arrivées ces six dernières années !

Vous serez peut-être déçu(e)s d'apprendre qu'au fil de ces années, j'ai relâché mes efforts, et j'ai même quitté, pendant plusieurs mois, les soins naturels non par manque de conviction, mais par relâchement. En effet, ma vie professionnelle me laissait de moins en moins de temps pour prendre soin de mes longs cheveux.

J'espère que cette expérience (ratée) sera utile pour ne pas commettre les mêmes erreurs !

23.6.15

Les bienfaits de l'huile de coco pour les cheveux, la peau et le corps


..... Durant mon absence, j’ai testé quelques ingrédients naturels dans l’espoir de trouver ceux que j’utiliserais quotidiennement, que ce soit pour les cheveux mais aussi le corps, le visage et la bouche, tout en limitant ma consommation. L’huile de coco figure en tête de liste de mes indispensables.

..... Ses qualités tiennent principalement à sa grande richesse en acides gras, mais aussi en vitamine A et E. Sa texture est onctueuse, agréable à appliquer, son odeur délicieuse.

.....  Pour vous présenter rapidement ses bienfaits, voici quelques exemples d’utilisations.
L'huile de coco embellit et nourrit les cheveux 

..... Autrefois, lorsque mes cheveux étaient beaucoup trop secs, seul le karité me semblait assez nourrissant. Maintenant qu’ils sont « normaux », le beurre est devenu trop gras. L’huile de coco est désormais parfaite pour les bains d’huiles (à laisser poser toute la nuit) et autres masques capillaires. Elle est rapidement absorbée. Après le shampoing, la chevelure est très douce, brillante et lisse. Je remarque particulièrement ces bienfaits au fur et à mesure de mes utilisations. Et son odeur est délicieuse. J’en mets aussi sur les pointes, le soir avant de me coucher, pour les protéger et les fortifier, ainsi que dans mes masques et après-shampoings. 

L’huile de coco adoucit et parfume la peau

..... Avec sa texture semi-solide (fondante comme un baume), elle peut servir de lait corporel. Sa fragrance délicieuse reste assez discrète. J’en applique régulièrement au niveau du cou et du buste. Elle nourrit la peau sans la graisser. C’est aussi un excellent baume pour les lèvres. Je ne l’ai pas testé pour le visage car je préfère l’huile de jojoba qui régule le sébum. Mais ses propriétés antibactériennes pourraient la rendre intéressante pour lutter contre l’acné ou les points noirs, car elle ne serait pas comédogène


L’huile de coco est idéale pour en finir avec les problèmes de bouche

..... Grande découverte, dont je parlerais plus amplement dans un article spécial, cette huile est parfaite pour les bains de bouche, ainsi que pour se brosser les dents. Son goût est très agréable. Elle laisse l’haleine fraiche, soulage les gencives fragiles et blanchit légèrement les dents au fur et à mesure des utilisations. 


..... Pour réaliser un bain de bouche à jeun, il suffit de mettre l’équivalent d’une culière à soupe dans votre bouche, et de faire des mouvements d’aspiration ou de succion (sans avaler) pour que l’huile passe entre vos dents. Elle nettoie, soulage les gencives sensibles et irritées, et assainit votre bouche en y absorbant les toxines. Au bout de dix minutes maximum, la consistance devient plus épaisse et blanchâtre. Il est temps de recracher l’huile. Vous pouvez ensuite vous rincer la bouche.

L’huile de coco est excellente pour la cuisson des aliments

..... Je n’ai pas encore utilisé l’huile de coco dans cette optique, principalement à cause de son coût, mais elle serait idéale pour la cuisson des aliments, et les fritures, grâce à ses acides gras saturés, qui diminueraient le « mauvais cholestérol » et réduirait donc le risque d’accidents cardio-vasculaires. Ingérée par l’organisme, elle aurait également un effet positif sur le diabète grâce à ses propriétés antibactériennes et inflammatoires. Son goût disparait avec la cuisson. 


..... Comme le précise l’article de MangoAndSalt (cité plus bas), pour bénéficier de toutes les propriétés de cette huile, il reste indispensable d’acheter uniquement une huile de coco 100% pure, vierge et pression à froid, si possible bio. En effet, suite à son succès, de plus en plus de commerces vendent de l’huile de coco, notamment au rayon alimentaire.




Pour aller plus loin, voici une sélection d’articles intéressants :


17.6.15

Info : les ravages du chalutage profond

L'association Bloom oeuvre pour la conservation marine. 

Elle a produit un documentaire que vous pouvez visualiser gratuitement, pour dénoncer le lobbying qui influence la décision politique concernant le chalutage profond. Cette technique de pêche consiste à racler le fond des océans au-delà de 200 mètres de profondeurs avec de très grands filets. Or, ces filets dévastent les fonds marins : pour moins de dix poissons ciblés, des centaines d'autres espèces sont tuées et rejetées à la mer, dont certaines espèces menacées d'extinction.Un article sur le sujet est disponible dans le magazine "Bio Contact" de Juin 2015 (distribué gratuitement dans les magasins bios).

Les navires pratiquant la pêche profonde représentent 1 % des captures de poisson. Pourtant, ils reçoivent des millions d'euros d'aides publiques ! 

Pénélope Bagieu (Pénélope Jolicoeur) a dessiné une BD pour expliquer en quoi consiste le chalutage profond : Prends cinq minutes et signe copain.

L'association Bloom a lancé une pétition pour mettre fin à cette pratique destructrice. 890 736 signatures ont déjà été recueillies ! Vous pouvez signer la pétition ici.

Je vous propose de visionner ici le documentaire de l'association :


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...